Cet article date de plus de 7 ans

Suicide gendarme de St Amand Montrond : affaire classée sans suite

Le parquet de Bourges vient de classer l'affaire après la mort du lieutenant Grégory Girard, le 1er novembre 2013.
A l'automne dernier un gendarme de Saint Amand Montrond mettait fin à ses jours avec son arme de service dans son bureau. Il était âgé de trente ans.

Aujourd'hui l'enquête de l'inspection générale de la gendarmerie a été classée sans suite. Le sentiment de harcèlement moral n'est pas été corroboré par l'enquête. Le gendarme avait pourtant laissé une lettre mettant en cause deux capitaines.

La famille peut encore déposer un recours.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice