Christiane Taubira inaugure vendredi le centre pénitentiaire d’Orléans-Saran

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, inaugure vendredi le tout nouveau centre pénitentiaire de Saran. Présentée comme une prison-modèle, la maison d’arrêt est en capacité d’accueillir 768 détenus.

Présentée comme la prison du XXI ème siècle, la maison d'Arrêt Orléans-Saran a ouvert ses portes en juillet pour accueillir ses premiers détenus. Elle est constituée de deux maisons d'arrêt, d’une prison pour femmes et d’un centre de détention de 210 places réservée aux longues peines.
768 détenus y seront admis à terme dont 250 issus de la prison d’Orléans. Leur transfèrement est prévu en octobre.

Alors que l'actuelle maison d'arrêt d'Orléans est une référence en matière de surpopulation carcérale, les pouvoirs publics ont voulu inverser la tendance et faire du centre pénitentiaire de Saran (Loiret) une prison modèle. Avec le souci d'améliorer les conditions de détention des détenus mais aussi les conditions de travail des personnels en veillant à construire un centre "vaste" et "aéré".

L'accueil des familles a fait également l'objet d'une attention particulière. Un bâtiment a été érigé à leur attention et au sein de la maison d'arrêt, une unité de vie familiale (UVF), où la personne détenue peut recevoir sa famille dans l'intimité, a été réalisée. Un lieu inscrit au programme de la visite de la garde des Sceaux Christiane Taubira. Elle est arrivée sur site vendredi en fin de matinée. 

video: Inauguration du Centre pénitentiaire d'Orléans-Saran en présence de Christiane Taubira
avec Claire, Infirmière - Unité Sanitaire et Ludovic Grigis Surveillant FO - Centre Pénitentiaire Orléans-Saran
(reportage Th.Mbaka et E.Tixier)



lire aussi: Ce que change la réforme pénale adoptée par le Parlement - Francetv info
La nouvelle loi, défendue par Christiane Taubira, crée notamment une nouvelle peine sans emprisonnement et entraîne la fin des peines plancher..

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité