• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Douze ans seulement et déjà un premier roman!

Son premier roman s'intitule "Le casque victorieux" / © FX Mauffrey/France 3 Centre
Son premier roman s'intitule "Le casque victorieux" / © FX Mauffrey/France 3 Centre

Mathilde Gabory vient de publier son premier romain intitulé " Le casque victorieux " aux Editions Persée. Une de nos équipe a rencontré, cette jeune adolescente de 12 ans, à Villaines-les-Rochers en Touraine.

Par D.Cros

Le mois de septembre, c'est chaque année le moment de la rentrée littéraire. Des centaines d'ouvrages envahissent ces jours-ci les rayons des libraires. Parmi les derniers romans d'auteurs à succès, celui d'une toute jeune fille, une écrivaine de seulement 12 ans.

Elle s'appelle Mathilde Gabory, vit à Villaines-les-Rochers en Indre-et-Loire, et vient de publier son premier roman. Le titre : « Le casque Victorieux » publié aux Editions Persée. L’histoire se passe en Grèce. Un père malade confie son plus grand trésor à son fils : un casque en or massif ! Léo le perd et son père retrouve la santé. Héros, dieux, magie et sorcellerie… c’est dans cet univers que le jeune héros réalise une enquête.

Cette jeune fille a son univers bien dessiné, inspiré de chansons à textes, d'histoires de science-fiction et de magie. Issue d’une famille de six enfants, elle est passionnée par l’Histoire et plus particulièrement par l’Égypte ancienne. L’écriture et la lecture sont pour elle des passe-temps depuis son plus jeune âge.

Son roman est déjà disponible en librairie. Deux tomes doivent suivre … à seulement 12 ans, Mathilde n'a pas encore fini de faire parler d'elle …

► Rencontre signée Olivia N'Ganga et François Xavier Mauffrey
Mathilde Gabory, jeune écrivaine de 12 ans

 

L’histoire…

Louis et Léo, un père et son fils, vivaient une existence paisible dans leur forêt en Grèce, jusqu’au jour où Louis attrapa une mystérieuse maladie inconnue. Alors, il confia son plus grand trésor à son fils : un casque en or massif ! Mais très vite Léo le perdit et son père retrouva subitement la santé… Léo avait-il vraiment perdu le casque ou lui avait-on dérobé ? Et qui était cette mystérieuse Mélissa ? Louis et son fils allaient devoir déjouer plus d’un plan !

Sur le même sujet

Pourquoi un terminal Pôle Emploi à Artenay ?

Les + Lus