15 ans de réclusion pour l'homme qui avait tué son père à coups de baïonnette

© France 3 Centre
© France 3 Centre

Un quadragénaire, qui avait tué à coups de baïonnette son père en mars 2013, a été condamné mardi à 15 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de l'Indre. Le père était décrit comme "autoritaire et manipulateur" par sa famille, 

Par L.A. /AFP

Il tue son père à coups de baïonnette : 15 ans de réclusion

La cour d'assises de l'Indre à Châteauroux a condamné le quadragénaire qui avait tué son père à coups de baïonnette en 2013 à 15 ans de réclusion criminelle. L'homme, âgé aujourd'hui de 45 ans, a expliqué avoir été poussé à bout par son père, 79 ans, lors d'une discussion au domicile de celui-ci à La Vernelle (Indre).

L'avocat général avait requis 18 ans de réclusion criminelle contre le parricide. Les soeurs de l'accusé, qui ne se sont pas portées partie civile, ont expliqué à la cour les vexations endurées par l'accusé dès l'enfance.  Le jour du drame "mon père, en état d'ébriété, avait eu une nouvelle fois un comportement obscène", a expliqué l'accusé qui a indiqué avoir été la cible une fois encore de ses quolibets.
Il a expliqué avoir surpris quelque temps auparavant son père en train de se masturber. "Il continuait, comme si je n'étais pas là, comme si je n'existais pas. J'étais choqué", a-t-il décrit. Le quadragénaire décide d'avoir une explication avec son père, et absorbe de l'alcool pour se donner du courage. Mais le fils, une fois de plus, est insulté et va chercher une baïonnette dans un grenier. Il en assène au moins deux coups à son père. Il
a tenté ensuite de mettre fin à ses jours, avant de se livrer à la gendarmerie.

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus