• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Si la région Centre devenait Centre-Val de Loire ?

La Loire vue du ciel. / © France 3 Centre
La Loire vue du ciel. / © France 3 Centre

Pas de rapprochement pour la région Centre mais un changement de nom. Le Sénat vient d'adopter l'appellation Centre-Val de Loire. Entre identité et attractivité. Ce nouveau nom est-il un avantage? Pour répondre à cette question nous avons contacté les élus et les organismes concernés. 

Par D.Cros

Rattachée dans un premier temps au Poitou-Charentes et au Limousin puis uniquement à la région de Ségolène Royale, le Centre a tenté un rapprochement avec les pays de la Loire....en vain. Finalement, elle va donc rester seule mais grande nouveauté : elle va changer de nom. Elle devrait s'appeler : Centre-Val de Loire. Le Sénat vient d'adopter cette appellation. Si l'Assemblée Nationale vote aussi favorablement, il faudra attendre le 1er janvier 2016 pour que ce changement soit effectif. Mais est-ce un réel avantage ?

L’avis des élus et de la population


François Bonneau, Président de la Région Centre (PS) a toujours plaidé pour une entité Centre-Val de Loire. Au micro d’une de nos équipes, il a déclaré : "Nous avons développé tant et tant de coopérations sur le plan économique, de l’enseignement supérieur, de la recherche, du classement au patrimoine mondial de l’UNESCO … la Loire c’est quelque chose de très fort au niveau national et international. Nous avons fait cela ensemble, pour toutes ces raisons, notre destin se noue dans une coopération et ce rapprochement me paraît être une évidence".

A l’annonce du changement de nom de la région Centre, Jean-Pierre Sueur, Sénateur du Loiret (PS), a confié à nos confrères d’Apostrophe 45 : "Cela faisait trop longtemps que notre région souffrait d'un défaut d'identité et en subissait le préjudice. Trop de nos concitoyens ne situent pas notre région, ne l'identifient pas vraiment."

Jean-Marie Beffara, vice-président du Conseil Régional chargé des finances et des moyens généraux explique : "Ce changement de nom peut booster notre territoire et la région en terme économique, touristique et de développement. Je pense que c’est une bonne chose." 

Même constat au niveau de la population. Quand une de nos équipes a demandé aux habitants de la région Centre ce qu’ils pensaient d’un rapprochement avec le Val de Loire, ils ont répondu : "l’identité de notre région passe beaucoup par la Loire", "pour moi géographiquement c’est une évidence" ou encore "je me sens plus proche de Nantes et du Val de Loire, que de l’Auvergne ou le Limousin". 

Idéal pour le développement touristique


Le Centre et les Pays de la Loire se sont toujours mobilisés et continuent encore aujourd’hui à faire du Val de Loire un atout touristique majeur de la France. En effet, la France compte quelques grandes destinations touristiques emblématiques à l’international : Paris, Riviera Côte d’Azur, le Mont Saint-Michel ... et le Val de Loire.

Le périmètre couvert par la marque "Val de Loire" s’étend sur cinq départements, du Loiret à la Loire-Atlantique. Cette destination touristique recèle des richesses reconnues, comme les Châteaux de la Loire, les vins du Val de Loire, La Loire à Vélo et la Loire UNESCO. Le long du fleuve, les escapades urbaines séduisantes ne manquent pas : Orléans, Blois, Tours, Saumur, Angers, Nantes ou encore Saint-Nazaire.

Le lancement cette marque inter-régionale s’inscrit dans la stratégie du tourisme durable de la Région Centre pour 2011-2015 autour de cinq entités : Le Val de Loire, les châteaux de la Loire, La Loire à Vélo, Berry Province et la Touraine.

Un atout de poids pour le développement économique


Et au point de vue économique, la région Centre-Val de Loire est-ce un atout? Pour répondre à cette question nous avons contacté Thierry Bluet, directeur adjoint de Centréco, l’agence de développement et de promotion économique de la région Centre. 

Sur le plan national. "La région Centre n’a pas de réelle identification. Les cadres et les chefs d’entreprises la rapprochent souvent du Limousin et de l’Auvergne, des régions de semi-montagnes et assez rurales. Or, ce n’est pas le cas du Centre. Je pense qu’avec l’appellation Centre-Val de Loire, l’identification géographique se fera automatiquement" explique-t-il. Puis il précise : "Derrière Centre-Val de Loire, ils verront désormais la proximité avec la région parisienne et ses 25 millions de consommateurs, le vaste réseau autoroutier, mais aussi la proximité des aéroports et du marché européen. Ce changement de nom va apporter une image dynamique à la région et une résonance plus forte".

Sur le plan international, l’impact sera moindre. Les dirigeants des entreprises européennes ne sont pas vraiment au fait de l’organisation administrative française. Thierry Bluet souligne le fait que "la région est déjà promue sous l’appellation «Région Centre-Loire Valley» et qu’internationalement la France est déjà connue par de grands noms comme Paris, la Côte d’Azur, la Bretagne, l’Alsace mais aussi Loire Valley".

► Reportage d'Elsa Cadier et Jean-Pierre Brusseau
... pour devenir Centre-Val de Loire

 

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus