• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

la mémoire de l'ASGT

Yvon Bourgaut, membre de l'équipe de France en 1980 avec les « Mammouths » de Tours / © Benoit Bruère
Yvon Bourgaut, membre de l'équipe de France en 1980 avec les « Mammouths » de Tours / © Benoit Bruère

Une « Mémoire » sportive ce samedi puisque Flavien Texier vous fait revivre les grandes heures de l’ASGT, le club de Hockey sur Glace de Tours.

Par B. Bruère / A.Lepais

Champion de France en 1980, l’ASGT est le premier club de la « plaine » a avoir été sacré champion de hockey sur glace face à Chamonix lors de la saison 1979-1980….
Flavien Texier reviendra également sur la genèse du club en 1972 avec les premiers lancés à la patinoire de Rochepinard…
L'ascension fulgurante de la Nationale B à l'élite en passant par la Ligue Magnus, l’élite du hockey sous sa forme moderne. Sans oublier bien sûr, les deux victoires en Coupe de France (1975 et 1978), Bob Millette, les dépôts de bilan….et le nouveau club des Remparts de Tours.

Cette « Mémoire », Flavien Texier vous la fait vivre aux côtés d’Yvon Bourgaut, champion de France en 1980, dans les tribunes de la Patinoire de Tours.

► Reportage : Flavien Texier, Benoit Bruère et Stéphanie Teissier

Historique de l'Association des Sports de Glace de Tours 


Une ascension fulgurante

En septembre 1972, quelques hockeyeurs débutants pour certains constituent la toute première équipe dirigée par Albert Pasquier et Henri Bourgeais. Quelques matches amicaux ont lieu à la patinoire de Rochepinard.
 / © France 3 Centre
/ © France 3 Centre
Alors que le club monte peu à peu les échelons au fil des saisons, Tours s’adjuge pour la première fois la Coupe de France face à Croix-Lille en 1974-1975, un véritbable exploit.
La "Plaine" fait parler d'elle et s'impose face aux clubs montagnards, une première dans l’histoire du Hockey français.
 
La saison 75-76 fut celle de la désillusion malgré l'arrivée du gardien de l'équipe de France, Jean-Claude SOZZI. Tours pour sa première prestation en Nationale B, s'adjuge le titre devant Lyon mais échoue lors des matches de barrage pour l'accession en Nationale A. C’est Briançon et Lyon qui montent.

En 77-78, les hockeyeurs évoluent parmi l’élite ce qui oblige les dirigeants à renforcer l'équipe avec l'arrivée de deux internationaux, Guy Galiay et Pascal Del Monaco. L’ASGT réalise un nouvel exploit en remportant à nouveau la finale de la Coupe de France face à Croix-Lille.
Premier club de la « plaine » champion de France

La saison 79-80 est enfin celle du sacre majeur. Avec Yvon Bourgaut et Pascal Del Monaco notamment, les joueurs fidèles au club voient tout leurs efforts récompensés. Une victoire face au grand Chamonix qui avait battu Tours la saison précédente en finale, une victoire synonyme de revanche… « Les Mammouths », du nom du principal partenaire : une chaîne de supermarchés, ont désormais une réputation à travers tout le pays.
l'ASGTours en 1980-1981 avec Pascal Del Monaco (au milieu en bas) en 1980 quand il remporta le titre de champion de France alors qu'il était le capitaine des "Mammouths". / © France 3 Centre
l'ASGTours en 1980-1981 avec Pascal Del Monaco (au milieu en bas) en 1980 quand il remporta le titre de champion de France alors qu'il était le capitaine des "Mammouths". / © France 3 Centre
Après ce titre, entraîné par Richard Jamieson, Tours continue à faire partie des favoris et est vice-champion en 1981 et 1982. La domination s'achève en Saison 1982-1983, où l'équipe Tourangelle finit à la 8ème place, malgré l'arrivée du joueur de Ligue nationale de hockey Pat Daley. Le retour de Patrick Sawyerr comme entraîneur ne change rien et Tours finit la saison suivante avec une 9ème place

En 1989-1990 arrive un nouveau joueur-entraineur : le canadien, Robert Millette. Les résultats s'améliorent avec une 6ème place et Tours participe à la création en 1990 de la Ligue Nationale, ligue « Professionnelle » fermée, à gestion autonome, dont les clubs sont censés accéder sur dossier. Mais cette ligue ne dure qu'une saison, la plupart des clubs ont des soucis financiers. Tours ne fait pas exception. Le club creuse son déficit avec un canadien recruté en trop. Comptant sur des revenus de sponsoring qui ne viendront pas, Tours atteint les quarts de finale mais coule financièrement à la fin de cette saison et repart au plus bas niveau, en Division 3.


Aujourd'hui Le club est remonté en D1 avec Jérôme Pourtanel comme entraîneur
Le club aujourd'hui remonté en D1 avec Jérôme Pourtanel comme entraîneur / © France 3 Centre
Le club aujourd'hui remonté en D1 avec Jérôme Pourtanel comme entraîneur / © France 3 Centre

« On a retrouvé la Mémoire »

Tous les samedis dans le 12/13 et le 19/20, et aussi sur Pluzz.fr


et sur http://centre.france3.fr/retrouve-la-memoire


Palmarès de Tours

  •  Championnat de France (1)
    Champion : 1980
    Vice-champion : 1979, 1981, 1982, 2005
     
  • Coupe de France (2)
    Vainqueur : 1975, 1978
    Finaliste : 1977, 1981, 1987
     
  • Championnat de France Division 1 (4)
    Champion : 1976, 1977, 1987, 2007
     
  • Championnat de France Division 2 (2)
    Champion : 1975, 2006
    Vice-champion : 1974, 1998

Sur le même sujet

La filière du cornichon français lancée dans le Loir-et-Cher progresse bien

Les + Lus