Cet article date de plus de 6 ans

Châteaudun : les surveillants bloquent l'accès à la prison

Blocage des voies d'accès, extractions des détenus à pied par les gendarmes... Les surveillants du centre de détention de Châteaudun manifestent jeudi après l'agression de l'un des leurs par un détenu la semaine dernière.
Le 3 février dernier, l'un des surveillants de la prison avait été victime d'une agression, à l'heure du petit-déjeuner, au moment de l'ouverture des portes des cellules. Dans un communiqué, le syndicat FO SNP avait expliqué que le détenu s'était "jeté sur un gardien et (avait) tenté de l'égorger", en lui portant "deux coups de lames au moyen d'un ciseau (...) provocant une coupure au niveau de la gorge".

Selon les manifestants, une quinzaine d'employés manquent aujourd'hui parmi les effectifs. Des postes qui permettraient la surveillance des détenus dans de bonnes conditions.

► VIDEO : Reportage devant la prison de Châteaudun (Eure-et-Loir) (T. Mbaka / F. Marcel)
les surveillants pénitentiaires bloquent l'accès à la prison de Châteaudun

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social