• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Charlie hebdo : un détenu condamné à un mois de prison pour apologie du terrorisme

Le tribunal de Montargis condamne un homme à trois ans de prison ferme pour abus de confiance sur personnes sous tutelle et curatelle / © France 3 Centre
Le tribunal de Montargis condamne un homme à trois ans de prison ferme pour abus de confiance sur personnes sous tutelle et curatelle / © France 3 Centre

Un détenu a été condamné ce jeudi par le tribunal correctionnel d'Orléans à purger un mois de prison supplémentaire pour avoir tenu des propos approuvant l'assassinat des journalistes de Charlie Hebdo, considérés comme une apologie du terrorisme.

Par France 3 Centre (avec AFP)

Pierre-Damien, 25 ans, condamné à huit reprises à Nanterre (Hauts-de-Seine), est détenu à la prison de Saran (Loiret) d'où il ne devrait pas sortir avant février 2017.

Le 12 janvier dernier, dans le quartier disciplinaire où il était confiné, il apprend par un autre détenu l'attaque du 7 janvier à Paris contre l'hebdomadaire. Selon le témoignage de deux gardiens, il s'est alors écrié à la fenêtre de sa cellule : "Ceux qui ont canné les journalistes, ils ont eu raison. Car, que ce soit en Chine, en Allemagne, dans n'importe quel pays, la religion, c'est sacré. On ne se moque pas de la religion, ni du prophète, sinon on te coupe la tête".

Devant le tribunal, le jeune homme a nié, sans convaincre, avoir tenu de tels propos. "Ils ont mal interprété. C'est un quiproquo. Ce sont des événements qui ont choqué tout le monde. Il faudrait être sans scrupule pour soutenir ça. Je ne suis pas comme ça", a-t-il déclaré. Le procureur de la République avait réclamé six mois de prison ferme. Les juges l'ont condamné à un mois ferme en plus de sa peine actuelle pour apologie du terrorisme.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus