Chocolat de Pâques : les yeux plus gros que le ventre

Dans l'atelier d'un chocolatier. / © F3 Centre-Val de Loire
Dans l'atelier d'un chocolatier. / © F3 Centre-Val de Loire

A Pâques, le chocolat se déguste avec le ventre... Mais aussi avec les yeux ! Face à des consommateurs en quête d’un chocolat aussi beau que bon, l’imagination des artisans-chocolatiers n’a plus de limites. Exemple chez un maître-chocolatier de Bracieux, dans le Loir-et-Cher.

Par MM

Chaque année, les Français croquent en moyenne 6,6 kg de chocolat. Leur chocolat, les Français l’aiment surtout noir. Mais la simple tablette ne leur suffit plus, notamment lors de la fête de Pâques.

Pâques, période phare pour les chocolatiers... Après Noël

Après la fête de Noël, Pâques est la période phare pour les ventes de chocolat. Alors, pour satisfaire des clients de plus en plus exigeants sur la beauté du chocolat, la créativité des artisans-chocolatiers est débordante.

► VIDEO : Dans l'atelier d'un maître-chocolatier (A.-G. Emonet / M. Mouamma)
Pour Pâques, les maîtres-chocolatiers sont en ébullition

 

Sur le même sujet

Les + Lus