Entre éoliennes et habitations, la distance de 500 mètres votée par les députés

L'Assemblée nationale est revenue à une distance minimale de 500 mètres entre une éolienne et des habitations dans le projet de loi de transition énergétique. Le 17 février, le Sénat avait porté cette distance à 1.000 mètres, suite à la proposition du sénateur d'Indre-et-Loire Jean Germain.

Une "règle aveugle" qui "ne prend pas en compte les spécificités de chaque territoire et réduit considérablement le potentiel de développement de l'éolien en France". Les députés ont donc décidé de ramener de 1.000 à 500 mètres la distance minimale entre une installation éolienne et une habitation

Selon eux, l'amendement voté par le Sénat en février dernier aurait réduit la surface pouvant accueillir un projet éolien en région Centre-Val de Loire de 33 à 3 %. La région étant la quatrième de France, en matière d'énergie éolienne.

L'amendement avait été déposé par le sénateur Jean Germain

Le sénateur socialiste d'Indre-et-Loire Jean Germain était à l'origine de l'amendement, adopté par le Sénat le 17 février. Un texte portant cette distance minimale de 500 à 1.000 mètres.

"Allez donc vous promener près d'une éolienne géante : le bruit est infernal", avait dit le sénateur, qui s'est suicidé le 7 avril, au premier jour du procès des "mariages chinois".

La règle du cas par cas

Il n'y aurait donc plus d'automaticité. Les députés ont adopté le principe d'une distance minimale de 500 mètres accordée, par arrêté préfectoral, au cas par cas, sur la base de l'étude d'impact. 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité