Manifestation des salariés de SCA à Saint-Cyr-en-Val (Loiret)

Opération coup de poing, ce lundi matin, des salariés de l’usine de fabrication d’essuie-tout (SCA) située à Saint-Cyr-en-Val dans le Loiret. Ils lancent un appel aux pouvoirs publics et à un éventuel repreneur. 119 emplois sont menacés. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les salariés de SCA de Saint-Cyr-en-Val dans la banlieue d'Orléans se mobilisent ce lundi matin. Ils sont une quarantaine de salariés à manifester dans le parc d’activités de la Saussaye, non loin de leur usine.

Leur usine, spécialisée dans la fabrication d’essuie-tout, tourne au ralenti depuis déjà plusieurs mois. Selon la direction, l’entreprise est confrontée à des difficultés structurelles et un manque de rentabilité. L'usine avait arrêté la production de papier hygiénique début 2015 et ne fabriquait plus que de l'essuie-tout.

"119 emplois de salariés à sauver"


L’objectif de ce rassemblement : attirer l'attention des pouvoirs publics et d'un éventuel repreneur ... même s'ils n'ont pas beaucoup d'espoir. Alexandre Baillavoine délégué syndical de la CFDT explique : "On essaie d’attirer un éventuel repreneur, il y a un site à prendre, même s’ils n’y a pas de machines à l’intérieur, il y a 119 personnes à sauver".

Des actions comme celles ci devraient se multiplier dans les prochaines semaines. Alexandre Baillavoine précise : "Nous prévoyons d’autres actions si la direction locale et nationale ne cherchent pas à tout faire pour que les salariés retrouvent un emploi et ne s’assurent pas qu’ils puissent partir avec une somme décente".

La société suédoise, qui a racheté le site en 2008, a décidé de fermer l'usine au mois d'octobre.