23ème édition du rallye Coeur de France : Pierre et Martine Roché d'Indre et Loire, un équipage solide depuis 20 ans

C'est l'événement de sport mécanique de ce week-end du 26 et 27 septembre en Centre-Val de Loire. La 23ème édition du rallye Coeur de France est une épreuve du championnat de France de rallye. Reportage à l'occasion des premiers essais à Savigny-sur-Braye dans le Loir-et-Cher. 

 

Martine et Pierre Roché ( 4 fois vice-champion de France des rallyes) devant leur Citroen C3 au stand d'assistance de Savigny-sur-Braye le jour des premiers essais du rallye Coeur de France 2020
Martine et Pierre Roché ( 4 fois vice-champion de France des rallyes) devant leur Citroen C3 au stand d'assistance de Savigny-sur-Braye le jour des premiers essais du rallye Coeur de France 2020 © Marine Rondonnier-France TV

Notre objectif c'est évidemment le podium mais on est au moins 10 équipages à pouvoir y prétendre ce week-end. La compétition va être rude

Pierre Roché- 4 fois vice-champion de France de rallye


Pierre et Martine Roché sont des habitués du podium du rallye Coeur de France. Originaire d'Indre-et-Loire, cet équipage atypique a été sacré 4 fois vice-champion de France de rallye. Atypique, parce que Martine est la maman de Pierre et son copilote. "On le vit comme d'autres pilotes et copilotes qui s'entendent bien. Quel que soit l'équipage, il faut être en osmose. Il faut qu'on ait confiance l'un dans l'autre", explique Martine Roché entre deux séances d'essais sur les spéciales.

"Pour moi, c'est une chance supplémentaire parce que c'est très agréable de partager des week-ends avec son fils," ajoute-t-elle tout sourire à travers son masque. 

Martine est la copilote de Pierre depuis 20 ans. Sa mission : l'aider à anticiper les virages, la vitesse, les distances, les freinages, les obstacles.
 

On dit toujours qu'un copilote ne peut pas faire gagner mais qu'il peut faire perdre. Ce que j'aime c'est que je participe beaucoup et que j'ai toujours adoré les sports mécaniques.

Martine Roché, copilote de rallye


Quand on lui dit que son équipage est parmi les favoris, elle tique : "Rien n'est jamais fait dans un rallye. Il peut se passer tellement de choses. Le temps y est pour beaucoup. Sur des grosses épreuves comme ça où il y a une énorme concurrence avec les meilleurs du championnat de France  nous ne sommes pas favoris, je ne pense pas. " 

Pierre Roché raconte ses débuts avec sa mère comme copilote. "Avant je faisais du karting. Elle me suivait, elle était passionnée. Et quand je me suis mis au rallye je me suis dit qu'il me fallait un copilote. On s'est regardé. On s'est dit qu'on allait essayer. Et elle n'est jamais descendue". Il ajoute en souriant : "C'est vrai que l'avantage c'est que des fois, y a pas besoin de se parler pour savoir ce qu'il faut faire et comment on va le faire. " 

Multiple vainqueur du rallye Coeur de France, Pierre Roché vise le podium ce week-end. " Ce serait bien d'être sur le podium quand même. On s'est un peu loupé au rallye du Mont-Blanc début septembre à cause d'un problème de réglage de la voiture. Là j'espère que ça va bien se passer dès le départ. Mais on est vraiment beaucoup à pouvoir prétendre au podium donc ça va être compliqué. "  

Un record d'engagés pour cette 23 ème édition du rallye Coeur de France

L'épidémie de Covid-19 et le confinement ont réduit le nombre d'épreuves de championnat de France cette année. Il n'y a eu que 6 épreuves au lieu de 9.

Le rallye Coeur de France profite de cette situation inédite. Le nombre d'engagés a presque doublé pour cette 23ème édition.

"D'habitude on a environ 90 engagés, là on approche les 150. Il faut dire que les pilotes n'ont disputé que deux épreuves depuis le début de l'année : le Touquet en mars et le Mont-Blanc en septembre,"explique François Fayman, chargé de la communication du rallye Coeur de France.  
 
Essais pour le rallye Coeur de France 2020 sur un épreuve spéciale près de Savigny-sur-Braye
Essais pour le rallye Coeur de France 2020 sur un épreuve spéciale près de Savigny-sur-Braye © Marine Rondonnier-France TV

Particularité du rallye Coeur de France : de longues spéciales entre 12 et 28 kms

Ce que viennent chercher les pilotes sur les routes du Perche-Vendômois, ce sont des points pour le championnat de France mais aussi le défi physique et technique des longues spéciales. Le rallye compte 12 épreuves spéciales sur 186 kms chronométrés.

" Les spéciales font entre 12 et 28 kms, ce qui est assez long. C'est un effort particulier pour les pilotes. Il faut gérer la concentration, les pneumatiques et la mécanique puisqu'il faut enchaîner deux ou trois spéciales avant de repasser à l'assistance. C'est un sprint avec une petite notion d'assurance. C'est ce qui fait la différence entre une épreuve de championnat de France comme le Coeur de France et d'autres rallyes régionaux qu'on voit en région Centre", explique François Fayman. 
 

Départ du rallye Coeur de France samedi 26 septembre à 8h à Vendôme

Le départ et l'arrivée du rallye auront lieu à Vendôme dans le Loir-et-Cher, point stratégique du rallye. Le rallye se déroule sur deux jours avec la particularité d'être à la fois sur les routes du Loir-et-Cher et de la Sarthe. Le masque est obligatoire pour le public. 

Deux épreuves spectacles sont prévues : les voitures disputent une épreuve chronométrée sur moins de 2 kms en centre-ville.

Plus d'informations sur le déroulé du rallye, les espaces prévus pour le public et les épreuves spectacles sur le site du rallye Coeur de France.  

Reportage à Savigny-sur-Braye lors des essais du mercredi 23 septembre 2020 de Marine Rondonnier, Amélie Rigodanzo et Marianne Le Roux : 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye auto-moto agenda idées de sorties sorties et loisirs