• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

3 monuments emblématiques du Centre-Val de Loire vus du ciel

3 monuments emblématiques du Centre-Val de Loire
3 monuments emblématiques du Centre-Val de Loire

Le pont-canal de Briare, l'abbaye de Noirlac, l'abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire... Trois monuments à découvrir vus du ciel. C'est beau, poétique... On se sent pousser des ailes !

Par Anne Lepais

Le pont-canal de Briare vu du ciel

Ce bel ouvrage, entièrement métallique doit une bonne part de sa construction à l’entreprise Eiffel entre 1890 et 1896.

Il porte le canal latéral à la Loire au-dessus de ce beau fleuve sauvage qu'il enjambe et permet de rejoindre, sans encombre, le canal de Briare.

Jusqu'en 2003, avec ses 662 mètres, c'était le plus long pont-canal métallique d'Europe. Il fait la fierté des communes de Briare et de Saint-Firmin-sur-Loire dans le Loiret.

Aujourd'hui, le pont-canal de Briare accueille essentiellement un trafic de péniches de plaisance et des promeneurs émerveillés par la vue imprenable sur la Loire.
 

 

L'abbaye de Noirlac vue du ciel

L'abbaye cistercienne se situe à Bruère-Allichamps près de Saint-Amand-Montrond dans le département du Cher.

Elle raconte aux visiteurs près de neuf siècles d’une histoire riche et souvent tourmentée. Le monument a été construit à partir de 1150 par un petit groupe de moines venus de Clairvaux.

En 1791, l’abbaye est confisquée au titre des biens nationaux. Elle est occupée ensuite par une manufacture de porcelaine pendant une grande partie du XIXème siècle.

Le monument devient propriété du département du Cher en 1909.

Depuis sa labellisation au Centre Culturel de Rencontre en 2008, des rendez-vous culturels y sont organisés tout au long de l'année et permettent de valoriser le patrimoine.
 

 

Saint-Benoît-sur-Loire vu du ciel

Voici un autre village connu pour son abbaye... Une magnifique romance bénédictine !

La commune de Saint-Benoît-sur-Loire est située dans le périmètre du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.
L'abbaye Fleury fondée vers l'an 630, est un chef-d'oeuvre de l'art roman et un haut lieu religieux. Elle compte aujourd'hui 33 moines qui vivent selon la règle de Saint-Benoît : une vie de recherche de dieu dans la prière et le travail.

Le monastère sera occupé par les moines jusqu’à la Révolution Française, lors de laquelle ils seront chassés. L’Abbaye est ensuite vendue comme bien national et abandonnée. C’est seulement en 1944 que l’Abbaye de Fleury retrouve son activité religieuse lorsque la communauté monastique réinvestit les lieux. Ils seront à l’origine de la construction du monastère moderne, tel qu’on le connaît aujourd’hui.

C’est un des hauts lieux de la vallée de la Loire un des sites naturels majeurs du département du Loiret et plus largement de la région Centre-Val de Loire.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le doublement du pont de Jargeau fait toujours débat

Les + Lus