• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

10 châteaux de la Loire vus du ciel

© F3CVDL - Pixabay
© F3CVDL - Pixabay

De Chambord à Cheverny en passant par Valençay, redécouvrez les châteaux de la Loire ! Des images prises en drone vous montrent ces monuments comme vous ne les avez jamais vus.

Par Nathan Breant

Les châteaux de la Loire font la fierté du patrimoine historique et architectural de la région Centre-Val de Loire. Nous vous proposons d'en redécouvrir quelques uns, des plus célèbres aux plus méconnus.
 

Cheverny

Ce château inspira Hergé pour la création du château de Moulinsart dans la BD Tintin.

C’est le premier château à avoir été ouvert au public, en 1922. Il appartient à la même famille depuis plus de six siècles et est toujours habité.

Haut lieu de Vénerie, on y découvre les chenils qui datent de 1850 et abritent une centaine de chiens anglo-français tricolores.
 
 
 

Blois

Sept rois et dix reines ont résidé au château royal de Blois. Les appartements du château étaient richement meublés à la Renaissance.
 
 

Valençay

Dans les années 1800, le château de Valençay a servi de demeure au prince de Talleyrand, appelé "le bienfaiteur de Valençay". Peu de temps après, en 1813, Napoléon Bonaparte signe le traité de Valençay et rend le trône d'Espagne à Ferdinand VII.

Du château, George Sand disait "ce lieu est l'un des plus beaux de la terre et aucun roi ne possède un parc plus pittoresque".
 
 

Amboise

Amboise fut une cité royale, capitale de la Renaissance française. Pendant la Renaissance, plusieurs rois de France séjournèrent au château d'Amboise, qui surplombe la Loire.
 

Villandry

Ce monument est l'un des derniers grands palais bâti sur les bords de Loire. Comme beaucoup d'autres châteaux de la Loire, Villandry était un château fort qui fut totalement transformé pendant la Renaissance.

Le château de Villandry est surtout célèbre pour ses jardins qui sont le fruit d'une reconstitution patiente effectuée dès 1906 par le docteur Joachim Carvalo. Ici, on parle de jardins de la Renaissance française. Les parterres sont symétriques et géométriques, les plantes dans des pots. 

Le château est privé. Il est la propriété de la famille Carvallo.
 
 

Chinon

De la forteresse royale perchée au sommet du coteau, on peut admirer le paysage et le foisonnement de toits d’ardoises. Au cœur de la vallée de la Loire, c'était une place forte des Plantagenêts.

C'est ici que François Rabelais écrit Gargantua en 1534.

 

Chaumont-sur-Loire

Monument féodal du XIVe siècle, le château de Chaumont-sur-Loire émerveille par son intérieur et ses jardins.

C'est au XIXe siècle qu'il connait son heure de gloire grâce au prince Henri-Amédée de Broglie qui l'embelli. Après sa mort, sa veuve, ruinée, le vend à l'Etat.

Depuis 2007, le domaine de Chaumont-sur-Loire appartient à la Région Centre et est devenu un Centre Culturel de Rencontre. Chaque année, le festival des jardins y est organisé.
 
 

Montrésor

Le château de Montrésor surplombe l'Indrois sur un éperon rocheux. Imbert de Batarnay, le grand-père de Diane de Poitiers, est à l'origine de la construction du bâtiment.

Le village de Montrésor quant à lui est classé parmi les plus beaux villages de France. En 2015, il est même arrivé 2e au classement du "Village préféré des français", émission diffusée sur France 2.
 
 

Chenonceau

Le château de Chenonceau est avant tout une histoire de femmes. Edifié par Katherine Briçonnet en 1513, il est enrichi par Diane de Poitiers et agrandi sous Catherine de Médicis.

C'est un des fleurons de l'architecture du Val de Loire avec sa célèbre galerie à deux étages qui traverse le Cher. Le domaine appartient à la famille Menier depuis 1913.
 
 
 

Chambord

Et pour finir, on ne se lasse pas de l'un des plus beaux châteaux de France.

Monument Renaissance construit à partir de 1519 sous François Ier, il n'est totalement achevé que sous Louis XIV près d'un siècle et demi plus tard. 

Le château fut acheté par l'Etat français en 1930 et devient domaine national. En 1981, le domaine est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Récemment, la reconstitution des jardins à la française ont été inaugurés en 2017.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus