Cet article date de plus de 5 ans

L'aéroport de Châteauroux cherche des financements pour ouvrir deux nouvelles lignes

L'aéroport de Châteauroux (Indre) va ouvrir deux lignes vers Lyon et Nice. Pour les aider à les financer, la direction lance un appel aux collectivités territoriales et aux chambres consulaires des départements de l'Indre et du Cher
Des masques de protection sont arrivés à l'aéroport de Châteauroux.
Des masques de protection sont arrivés à l'aéroport de Châteauroux. © Archives France Télévisions

Deux nouvelles lignes vers Lyon et Nice

Il y a quatre ans déjà, le président de l'aéroport, Dominique Roullet avait ouvert une ligne vers la Corse. Cette fois, Nice et surtout Lyon vont être reliés à Châteauroux (Indre). Pour les clients de l'aéroport, Lyon est une belle opportunité pour accéder aux aéroports internationaux tels que Munich, Rome, Lisbonne ou encore Madrid. Coût de l'opération : 342.000 euros.

Du plomb dans l'aile

Par courrier, Dominique Roullet a donc sollicité l'aide financière des collectivités territoriales et des chambres consulaires des départements de l'Indre et du Cher. Sur le principe, il semblerait que les politiques soient favorables, mais concernant les départements, la loi NOTRe sur la réforme territoriale, aurait retiré la compétence économique. Ils pourraient cependant participer au financement au titre du développement du tourisme. Face à la politique d'autruche de certains élus, Dominique Roullet a lancé une opération séduction en appelant les maires à répondre à une sorte de sondage. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aériens économie transports