Météo du lundi 8 février : des vents forts et quelques averses

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sabine Murgue avec Amira Bouziri

Prudence, notre région est placée en vigilance jaune en raison des vents forts. Le système perturbé qui s’étend de Terre neuve à la Scandinavie nous promet un temps encore agité cette semaine .

Ce matin

La perturbation arrivée dans la nuit, quitte le Berry en cours de matinée. A l'arrière, le ciel demeure chargé, avec une atmosphère instable porteuse d'averses. Mais c'est surtout le renforcement du vent qui nécessite une attention particulière. Ce  vent de Sud-Ouest soutenu et secoué par des rafales de l'ordre de 70 à 90 km/h. Les minimales s’étagent de 6 à 8 °.

Cet après-midi

L'après-midi, les giboulées se poursuivent et le vent reste soutenu. Sous les lignes d'averses les plus actives, on pourrait ponctuellement atteindre ou légèrement dépasser les 100 km/h en rafales. Les maximales homogènes oscillent entre 11 et 12 °.

Pour les deux prochains jours

La suite reste agitée.

Mardi
Le flux perturbé ondule encore sur notre pays et le vent reste particulièrement soutenu. Côté ciel, des passages pluvieux apportent un bon arrosage en matinée, notamment au sud de la Loire. L'après-midi, des averses potentiellement orageuses prennent le relais, avec du grésil possible .

Mercredi
On change de masse d'air, l'atmosphère redevient plus fraîche et plus calme. Le ciel est changeant avec quelques averses résiduelles.


Ephéméride

Nous sommes le lundi 8 février. Le soleil se lèvera aujourd'hui à 8h09 et se couchera à 17h59.
Nous fêtons Jacqueline, de l'hébreu Jacob.

Jules Verne est né le 8 février 1828 et James Dean aussi, mais en 1931.

Bonne journée!

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.