Bilan du Téléthon 2023 : qui sont les plus généreux en Centre-Val de Loire ?

Après les promesses, l'heure est au calcul précis des dons reçus par l'AFM-Téléthon. L'association vient de publier ces chiffres. En région Centre-Val de Loire, elle a reçu 3 293 562 euros, soit 2 % de plus par rapport à 2022.

Des gâteaux vendus, des kilomètres parcourus en vélo ou à la rame, des matchs de football organisés… Pour le Téléthon 2023, les défis ont été nombreux en Centre-Val de Loire : 626 animations avaient été labellisées, réparties dans 354 communes. Cette 37e édition a permis de récolter 3 293 562 euros dans la région, soit +2 % par rapport à 2022 (3 225 423 euros reçus).

"C’est l’incarnation d’une mobilisation citoyenne et solidaire qui traverse toute la France le temps d’un week-end. Ensemble, nous bâtissons une nouvelle médecine au bénéfice du plus grand nombre et nous pouvons collectivement être fiers des premières victoires remportées", a réagi dans un communiqué Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM-Téléthon.

Sans surprise, les départements de la région Centre les plus peuplés sont les plus généreux : 892 280 euros dans le Loiret et 787 374 euros en Indre-et-Loire. Mais quand on calcule les dons par habitant, c’est l’Indre qui se distingue avec 1,41 euro par habitant, contre 1,10 euro par habitant en Eure-et-Loir. "Les Indriens sont plus généreux que les autres", s'amuse Nathalie Clément, coordinatrice AFM-Téléthon dans le département berrichon.

"Ils font énormément de repas, beaucoup de loteries. Ça fonctionne très bien. Les ventes rapportent moins, sauf pour la nourriture". Elle se réjouit du bilan pour son territoire qui repasse la barre des 300 000 euros, qu'il n'avait plus atteint depuis l'épidémie de Covid.

Quarante ans de progrès scientifique

Depuis 1987, le Téléthon récolte de l’argent pour financer la recherche sur les maladies orphelines. En presque quatre décennies, les progrès ont été spectaculaires grâce, notamment, à la thérapie génique.

Les dons sont également utilisés pour mettre en place des consultations pluridisciplinaires où les patients peuvent rencontrer plusieurs spécialistes dans un même endroit pendant une seule journée. Il n'y a actuellement qu'un seul lieu de ce type en Centre-Val de Loire. Il se trouve au CHU de Tours.

D’ordinaire, le Téléthon s’organise chaque 1er week-end de décembre. Mais cette année, exceptionnellement, le rendez-vous a été avancé au 29 et 30 novembre 2024. Car le week-end d’après, c’est la réouverture très attendue de la cathédrale Notre-Dame de Paris, les 7 et 8 décembre prochains.

"Il y a des gens qui ont réservé les salles sans savoir que c’était fin novembre. Les organisateurs feront aussi leurs animations le week-end d’après. Les évènements s'étendent en général sur trois semaines", raconte Nathalie Clément.

La coordination de l'Indre cherche des bénévoles qui pourront s'investir pendant les 30 heures d'évènement. Elle réfléchit également sur le choix de son parrain au niveau du département, un sportif probablement.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité