Centre-Val de Loire : lancement des Eclipses Sonores, festival musical virtuel

Les salles orléanaise de l’Astrolabe et tourangelle du Temps Machine lancent Les Eclipses Sonores, une série de huit concerts virtuels tous les weekends jusqu’au 24 janvier 2021.
 
Le premier concert virtuels annoncé par le Temps Machine sera celui de Bazbaz, le 28 novembre. Photo d'illustration
Le premier concert virtuels annoncé par le Temps Machine sera celui de Bazbaz, le 28 novembre. Photo d'illustration © ERIC MALOT / MAXPPP
"Nous voulions montrer que nous, acteurs du monde culturel, sommes encore vivants. Et ce, même si certains persistent à dire que nous sommes non essentiels."

Animée par le puissant désir de maintenir une offre musicale dans la région, c’est tout naturellement que Marie-Line Calvo, programmatrice de la salle de spectacle Le Temps Machine située à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire), a accepté la proposition de l’équipe de la salle orléanaise l’Astrolabe (Loiret).

8 concerts virtuels très travaillés 

Au programme, 8 concerts virtuels de 30 minutes chacun, diffusés gratuitement tous les weekends sur la chaîne YouTube Astrolabe TV et sur la page Facebook du Temps Machine, du samedi 28 novembre 2020 au dimanche 24 janvier 2021.

Un festival numérique intitulé Les Eclipses Sonores, permettant ainsi aux artistes du Centre-Val de Loire de continuer à se produire sur les scènes du Temps Machine et de l’Astrolabe et ce, malgré les restrictions sanitaires.

"Ce ne seront pas de simples captations en direct, mais des shows léchés artistiquement, avec de vraies scénographies soigneusement préparées pour l’événement, insiste Matthieu Duffaud, programmateur de l’Astrolabe. Un peu comme ce que propose Arte Concert."

Un format créatif rendu possible grâce notamment au travail collectif de la cellule vidéo de la salle orléanaise et de l’équipe lumière de la salle tourangelle.  

Ne plus reporter les concerts

"C’est un projet artistique alternatif qui nous tient à cœur, mais ça ne remplacera jamais la magie des concerts live avec du public. Si ces formats sont amenés à se pérenniser, ils ne pourront être que de simples compléments au service de la promotion des artistes", précise Matthieu Duffaud.

Côté programmation, une fois encore élaborée à quatre mains, des concerts spécialement organisés pour l’événement, mais surtout des spectacles reportés à de multiples reprises à cause des deux confinements. "Les répertoires des artistes évoluent sans cesse, si nous reportons éternellement les représentations, notre proposition artistique n’a plus aucun sens", raconte le programmateur de l’Astrolabe.
 

LES ECLIPSES SONORES . On vous dévoile la programmation 🕵️ Avec : Bazbaz, Geysir, French Cowboy and the One, Rovski,...

Publiée par Le Temps Machine sur Samedi 21 novembre 2020

Maintenir le lien 

Pour les deux équipes, ces Eclipses Sonores sont un moyen de soutenir moralement mais aussi financièrement les groupes et les techniciens, gravement touchés par la crise sanitaire : "Nous puisons dans nos ressources, mais nous avons encore la chance de percevoir des aides de la part de l’Etat. Ce n’est pas le cas de tous nos collègues du secteur qui, pour beaucoup, ne survivront pas", s’inquiète Matthieu Duffaud.

Au-delà de cet événement musical monté en quelques semaines, l’Astrolabe et Le Temps Machine multiplient les projets "au jour le jour". Entre les visioconférences thématiques sur Facebook et la diffusion juste avant les vacances de Noël d’un podcast autour des résidences artistiques, Marie-Line Calvo et son équipe tentent par tous les moyens de garder le lien avec son public : "Nous savons déjà que ce sera le nerf de la guerre de l’année 2021."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire concerts culture musique