Centre-Val de Loire : les réactions de nos politiques après la nomination du gouvernement

© Montage /afp
© Montage /afp

Très attendu, le gouvernement du nouveau premier ministre Edouard Philippe, aux dix huit ministres et quatre secrétaires d'Etat a aussitôt suscité les réactions de nos élus sur les réseaux sociaux

Par Elsa Cadier

22 membres au gouvernement

Très attendu, le gouvernement du nouveau premier ministre Edouard Philippe, aux dix huit ministres et quatre secrétaires d'Etat a aussitôt suscité les réactions de nos élus sur les réseaux sociaux. La moyenne d'âge est de 54 ans

La parité doucement respectée

Avec 11 femmes et 11 hommes, en comptant ministres et secrétaires d'Etat (mais pas le Premier ministre), le gouvernement d'Emmanuel Macron est, comme annoncé, paritaire. Mais les trois ministres d'Etat sont des hommes, et la seule femme qui dirige un ministère régalien est Sylvie Goulard (ministre des Armées).

Gérard Collomb à l'Intérieur, Nicolas Hulot à la Transition écologique et solidaire, Sylvie Goulard aux Armées, François Bayrou à la Justice..., plusieurs figures de la société civile avec l'escrimeuse Laura Flessel, ministre des Sports, l'éditrice Françoise Nyssen, ministre de la Culture, ou Muriel Pénicaud, ministre du Travail, passée par Danone et Dassault Systèmes... les commentaires vont bon train.

Les réactions politiques en Centre-Val de Loire

Quant aux réactions, certains de nos politiques ont aussitôt réagi sur les réseaux sociaux. A gauche, Corinne Leveleux-Texeira par exemple, conseillère municipale d'Orléans dans le Loiret a retweeté une publication de Libération.



Pierre Dedet, du Parti Socialiste dans le Cher, s'étonne de l'orientation "très à droite" du gouvernement.



Laurent Baumel, député PS d'Indre-et-Loire y va de son analyse : la droite aux affaires, la gauche en vitrine... A chacun de se faire sa propre opinion...



A droite, Serge Babary, le maire LR de Tours en Indre-et-Loire, chez nos confrères de france Bleu Touraine " salue la présence à l'Economie de Bruno Le Maire. Le maire de Tours estime que "les propositions économiques d'Emmanuel Macron sont quasiment les mêmes que celles qui étaient dans le programme de Bruno Le Maire pendant la campagne des primaires à droite".

Gil Avérous, maire LR de Châteauroux dans l'Indre, ironise quant à l'expérience en tant que ministre de François Bayrou et ose une comparaison avec la première sortie du film "Jurassic Park".

 

Sur la nomination du premier ministre

Face à la nomination de Edouard Philippe, Pascal Brindeau, maire UDI de Vendôme a retweeté la réaction de Eric Woerth :
 

 

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus