• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Le château de Chenonceau à l'honneur dans le nouveau Monopoly

Le célèbre jeu de société tente un nouveau coup de com' / © Jens Buettner/dpa/picture-alliance/MaxPPP
Le célèbre jeu de société tente un nouveau coup de com' / © Jens Buettner/dpa/picture-alliance/MaxPPP

Le célèbre jeu de société sort une version France, où les sites d'intérêts à travers le pays remplacent les rues parisiennes. En région Centre, c'est le château de Chenonceau qui a été distinguée. 

Par Yacha Hajzler

L'Indre-et-Loire va pouvoir se la péter : elle a désormais une case sur le Monopoly ! Ce n'est pas la première fois, loin de là, que le jeu s'offre une déclinaison : version Walking Dead, version Dragon Ball et, plus récemment, une version spéciale tricheurs. 

Cette fois-ci, la marque Hasbro proclame : "Tout ne se passe pas qu'à Paris". "Cette année, poursuit le communiqué diffusé par la marque, le nouveau Monopoly met à l’honneur certains des plus beaux sites de la France."

Le nouveau plateau du Monopoly France.
Le nouveau plateau du Monopoly France.


Chenonceau, à vendre, pas cher


En Centre-Val-de-Loire, ce sera donc le château de Chenonceau, l'une des demeures du roi François 1er. C'est sans doute une stratégie astucieuse pour toucher les Français, réputés très chauvins. Mais... Chenonceau ne fait pas partie des cases les plus valorisées. Case violette, elle est à vendre au prix de 120 billets de Monopoly, la monnaie M. La dernière fois qu'il a été vendu, en 1934, il valait 1 300 000 francs. 

Les sites les plus en vogue restent ceux de la capitale avec, en cerise sur le gâteau, la Tour Effeil. 


Cet effort de décentralisation suffira-t-il à faire grimper les ventes et à animer les parties ? On vous laisse le privilège du verdict ! 

Sur le même sujet

La filière du cornichon français lancée dans le Loir-et-Cher progresse bien

Les + Lus