• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Au Noyer, dans le Cher : l’artiste peintre Jean Zuber décède des suites d'une longue maladie

Jean Zuber en train de peindre dans sa maison de Noyer (Cher) / © INA / F3CVDL
Jean Zuber en train de peindre dans sa maison de Noyer (Cher) / © INA / F3CVDL

Jean Zuber, né en 1943 et vivant au Noyer (Cher) est décédé le 7 février 2019 après avoir lutté contre une longue maladie. Ses tableaux pourront être admirés lors d'une exposition en avril prochain au Grand Palais (Paris).

Par M.T

Jean est parti discrètement au petit matin, après avoir lutté courageusement contre une longue maladie.
Réduire la vie à sa plus simple expression en peignant, c'était tout ça Jean Zuber, des lignes géométriques noires, des carré rouges, et souvent un tout petit basculement. Il prenait le temps d’expliquer son amour pour l’art brut.

Né en Suisse en 1943, Jean Zuber avait donc 75 ans. Au Noyer, dans son Walden, il passait souvent l’été.

Jean Zuber a beaucoup voyagé aussi : la Suède, l’Arizona, le Mali et plus récemment Madagascar.
De nombreuses expositions lui ont été consacrées, au Kunstmuseum de Bâle, au Musée des Beaux-Arts de Rouen et de Chartres.
Il était représenté par la galerie Capazza à Nançay et Pascal Gabert à Paris. Pour admirer quelques tableaux, une exposition aura lieu en avril prochain au Grand Palais, dans le cadre d’art Paris Art Fair 2019.

Une cérémonie de recueillement aura lieu, le 14 février, en Ile-de-France pour saluer une dernière fois ce peintre humaniste au grand cœur.
 

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus