• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Basket féminin : les Tango sans pitié

Valérie Garnier, coach du Tango Bourges Basket / © MAXPPP
Valérie Garnier, coach du Tango Bourges Basket / © MAXPPP

Les basketteuses de Bourges se sont imposées largement ce samedi soir face à Mondeville (70-49) lors de la 4e journée.

Par A.M.

Bourges est rassuré. Malgré un collectif remanié cet été, les Berruyères entament cette saison du bon pied dans l’espoir de reconquérir le titre de championnes de France.

Ce samedi soir sur le parquet du Prado étaient alignées pour la première fois le duo d’intérieures : la Canadienne Kayla Alexander et la Brésilienne Clarissa Dos Santos. Un duo qui a fait des étincelles. Clarissa Dos Santos  a même inscrit 11 points. « Je ne joue pas seulement pour avoir de bonnes statistiques ! C’était assez facile pour moi ce soir car tout le monde m’a mis en confiance avant ce match » expliquait-elle après la rencontre aux médias du club.

De son côté, la meneuse Marine Johannes, ancienne joueuse de Mondeville, n’a montré aucune pitié pour son ancien club en marquant 12 points. « Ca fait toujours bizarre de jouer contre son ancien club, mais je suis restée concentrée sur mon match. Ca me rappelait parfois l’entrainement de l’année dernière ».
Après trois rencontres disputées seulement en championnat, les Berruyères comptent trois victoires, de quoi rester en confiance avant les échéances de l’automne dont la coupe d’Europe. Le prochain match des Tangos à domicile sera justement le 2 novembre prochain face aux Polonaises de Polkowice.

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus