Les pompiers ont évacué mardi après-midi 250 personnes du centre commercial Avaricum pour prévenir d'éventuels mouvements du sol. 

Les pompiers et les enquêteurs étaient encore à l'oeuvre mardi en fin d'après-midi pour découvrir l'origine des mouvements du sol qui ont été constatés par les clients et les commerçants du centre Avaricum. Ils seraient dus à des fissures dans le béton provoquées par les joints de dilatation sous l’effet de la chaleur. 

Les 250 personnes présentes sur zone ont été évacuées, les magasins fermés jusqu'à la fin de la journée.  D’après les premières constatations, il n’y aurait pas d’impact sur le bâti.

Une réouverture probable d’Avaricum est envisagée pour mercredi matin. Sept jours après le début des soldes, c’est un coup dur pour le centre commercial qui a été inauguré en février 2015, il y a seulement quatre mois.

>> plus d'infos dans votre édition de 19h