Bourges : un lycéen arrêté pour avoir montré des images de décapitation à ses camarades

Un jeune lycéen de Bourges a été arrêté ce mardi 3 novembre pour des faits d'apologie du terrorisme. Le chef d'établissement a prévenu la police, après que l'adolescent ait fait circuler des images de décapitation sur les réseaux sociaux. 
Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Laurent Caro/MaxPPP
Un adolescent a été mis en examen ce mardi 3 novembre pour apologie du terrorisme à Bourges, a appris France Bleu Berry, information confirmée auprès du parquet de Bourges par France 3. 

Pendant les vacances de la Toussaint, le jeune homme aurait fait circulé des images de décapitation sur les réseaux sociaux à ses camarades de classe du lycée berruyer qu'il fréquente. Alerté par des parents d'élèves, c'est le chef d'établissement qui en a informé la police ce mardi. 
 
Arrêté et placé en garde à vue, l'adolescent n'aurait pas contesté les faits, et aurait expliqué ses actes par de la curiosité morbide. Il a ensuite été renvoyé devant un juge des enfants, qui devrait mener une expertise psychologique au sujet notamment de sa fascination pour la violence.

Selon le parquet, aucune trace de radicalisation ou d'adhésion à l'idéologie de l'islam radical chez le lycéen, dont les publications tombent, malgré tout, sous le coup de la loi portant sur l'apologie du terrorisme. L'adolescent devrait être prochainement mis en examen.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme faits divers