Homophobie : l'exposition « Les couples de la république » à Bourges, victime d'actes de vandalisme

© Céline Durchon
© Céline Durchon

Présentant des couples ou des familles homoparentales, l'exposition photographique d'Olivier Ciappa, installée sur les grilles du Jardin des Prés-Fricaux, a été taguée, arrachée et salie. Une plainte a été déposée et le Berry LGBT appel à un rassemblement lors de la Marche des diversités, ce samedi.

Par Nathanael Lemaire

Installée depuis ce mercredi 26 juin, l'exposition "Les couples de la République", d'Olivier Ciappa, devait annoncer la troisième Marche des diversités du Berry, samedi.
Les clichés en noir et blanc montrent des personnalités interprétant des scènes de vie quotidienne d'un couple du même sexe.
 
© Céline Durchon
© Céline Durchon
 

Des photos taguées, arrachées ou salies


C'est dans la nuit de jeudi à vendredi qu'une personne malveillante est venue taguer les clichés grands formats, certaines photos ont été déchirées d'autres sont manquantes. Un acte blessant pour la communauté LGBT, qui demande simplement à être présente normalement dans l'espace public. Dans un communiqué, l'association Berry LGBT rappelle que

 "ce type d'acte est une incivilité au caractère homophobe susceptible de constituer un délit au regard de la loi française. Cela est d'autant plus grave qu'il s'agit dans ce cas de rendre invisible des familles déjà trop absentes de l'espace public et des médias".


Plus que jamais, le Berry LGBT invite "la population berrichonne au rassemblement du plus grand nombre" dans les rues de Bourges pour la troisième Marche des Diversités ce samedi 6 juillet.
 


L'artiste, Olivier Ciappa sera présent au jardin des Prés-Fichaux ce jeudi 4 juillet pour parler de son travail à midi.
 
© Céline Durchon
© Céline Durchon

 

Sur le même sujet

La colére des bénévoles face à la précarité

Les + Lus