• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Printemps de Bourges : scène ouverte Le Berry, le rendez-vous des jeunes talents

Dans les allées du festival, le public peut découvrir de jeunes talents venus de toute la France sur la scène "Le Berry" / © Jean-Philippe Robin
Dans les allées du festival, le public peut découvrir de jeunes talents venus de toute la France sur la scène "Le Berry" / © Jean-Philippe Robin

Découvrir de nouveaux talents, c'est l'essence même du Printemps de Bourges. Le festival possède son propre tremplin, les Inouïs. Et côté programmation non-officielle, il y a la scène ouverte Le Berry. Le principe est simple : on s'inscrit et on monte sur scène deux heures plus tard.

Par Eloïse Bruzat avec Cécile Mette

Montre réglée sur midi. C'est le premier moment-clé de la journée. Celui où Romuald, le régisseur, se poste devant la grande scène Le Berry pour accueillir les candidats du jour : des groupes ou des artistes solo, avec ou sans casquette, de styles musicaux très différents, de la région et d'ailleurs.

Chacun se présente, s'inscrit et croise les doigts. Les créneaux sur la scène le Berry se comptent sur les doigts de la main.

Au Printemps de Bourges, une scène ouverte pour les jeunes talents
Sur la scène "Le Berry", de jeunes artistes s'inscrivent à midi et jouent l'après-midi devant le public de cette scène gratuite. - France 3 Centre-Val de Loire - E. Bruzat, C. Mette, N. Ricoud

Sélection

Ce jour-là, il y a 5 créneaux et autant de candidats... Tout le monde va pouvoir monter sur scène. Une excellente nouvelle pour Joe Balard, un groupe venu de Paris spécialement pour cette scène ouverte. "Je vais organiser le programme en variant les styles musicaux : rap puis rock puis rap et encore rock. Cette année, on a un peu moins de candidats que d'habitude parce que je pense que les groupes sont mieux organisés, plus axés sur les réseaux sociaux et ils réussissent à se faire leurs propres réseaux pour tourner", explique Romuald Moreau, le régisseur.

Aujourd'hui, le rappeur MC Mebz remonte sur scène pour la 5ème année consécutive. Arfang, Sylvain Picot et Vin complètent le programme.

Des pros aux petits soins

Autour de ces artistes en devenir, une équipe s'agite. Il y a deux ingénieurs du son, une photographe, un présentateur et un régisseur. Et chacun donne un coup de main pour préparer la scène, en 10 minutes maxi. De vrais professionnels qui se plient en quatre pour mettre les artistes dans les meilleures conditions et leur assurer un set de 20 minutes minimum.

Courage

14h. Les premières notes résonnent. Quelques badauds s'approchent mais ce n'est pas l'affluence des grands jours. Il faut déjà un sacré courage pour monter sur scène... Et beaucoup d'énergie pour capter les passants et leur donner envie de rester.

Faut un certain courage. Ils ne savent pas forcément à quoi s'attendre. Ici, ils jouent sur une grande scène... Ils ont le courage et le talent aussi donc ils y arrivent !


Le rendez-vous des tourneurs

Mais le jeu en vaut la chandelle car au milieu des spectateurs se cachent des programmateurs et des tourneurs. Selon Romuald, le régisseur, pas une seule journée ne passe sans qu'ils ne viennent voir et écouter ce qui se joue sur la scène Le Berry.
 
Et si jamais les professionnels de la musique ne sont pas séduits, un deuxième round se déroule loin de la scène, à l'espace pro du Printemps de Bourges. Munis d'un bracelet qui leur ouvre les portes de ce lieu très privé, les artistes peuvent espérer provoquer quelques rencontres...

En avril 2014, un certain Claudio Capéo s'était justement lancé sur cette scène. Dans la foule, un directeur de casting de l'émission The Voice l'avait repéré... Et vous connaissez forcément la suite !
 

 


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus