Printemps de Bourges 2021 : découvrez le bilan du festival en 3 infos clés

Après une pandémie mondiale, un festival 2020 annulé et une version 2021 remodelée, les organisateurs du festival berruyer dressent un bilan joyeux de la 45ème édition, placée sous le signe des retrouvailles.

Des spectateurs assis mais le Printemps toujours debout

Annulé l’an dernier en raison de l’épidémie de Covid-19, le Printemps de Bourges a tenu bon en 2021. Malgré le contexte, la 45ème édition a bien eu lieu, certes à la fin du mois de juin au lieu de mi-avril, mais la satisfaction est là du côté des organisateurs.

La pandémie et les différents confinements ont forcé les équipes à avancer dans le flou pendant de longs mois. Mais à l’heure de faire le bilan, le directeur Boris Vedel s’est réjoui d’avoir pu donner vie à l’événement.

Certains disent que c’est un "petit Printemps", moi je dis que c’est juste un Printemps différent. L’intérêt de ce festival, c’est d’avoir un maximum d’artistes et donc un maximum de scènes. Et ça, nous l’avons fait.

Boris Vedel

Et de poursuivre en félicitant l’équipe de programmateurs. "Grâce à vous, on a eu de l’électro, de la chanson, de la pop, du rock et du rap… Bref, on a eu toutes les esthétiques !"

Du talent plein les Inouïs

Dénicheur de talent, le festival n’a pas fait l’impasse sur cette mission, malgré toutes les contraintes imposées par le contexte sanitaire. Pendant trois jours, 33 artistes en herbe venus de toute la France se sont succédés sur la scène Winouïs, imaginée rien que pour eux.

A l’heure de la remise des 3 prix (jury, public, Printemps), Mélissa Laveaux, présidente du jury, a bien insisté : "Nos choix ne remettent pas en cause votre valeur d’artiste. Un prix, c’est un prix. Mais vous avez tous gagné !"

Côté palmarès, c’est Vikken (Ile-de-France/électro) qui décroche le prix du jury, Annael (Ile-de-France/pop) remporte le prix du Printemps de Bourges Crédit Mutuel. Le public, lui, a choisi Ekko (Poitou-Charentes/hip-hop).

Investir la ville

A défaut de concerts dans les bars, les festivaliers ont pu compter sur de nouveaux espaces dans la ville : le village responsable Demain le Printemps sur la place de la cathédrale et la live Zone de la place Cujas. Deux sites dont la fréquentation semble avoir convaincu les organisateurs d’investir encore plus le cœur de la cité berruyère pour les prochaines éditions.

D’ailleurs, le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour 2022 : la 46ème édition du Printemps de Bourges se tiendra du 19 au 24 avril.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le printemps de bourges culture musique