Double meurtre dans la Nièvre : l'enquête élargie au Cher

Publié le Mis à jour le
Écrit par ET

Une semaine après le double meurtre commis à Magny-Cours, dans la Nièvre, les recherches menées par les gendarmes s'élargissent aux départements voisins du Cher et de l'Allier. Deux personnes ont été abattues par arme à feu le 18 mai dans une exploitation agricole à la suite d'un différend.

L'auteur du double homicide n’a toujours pas été retrouvé lundi, malgré les recherches menées par les gendarmes, dans le cadre de l’enquête judiciaire.

Enquête prolongée d'une semaine

En conséquence, les recherches sont étendues aux départements voisins du Cher et de l'Allier, et l'enquête de flagrance - c'est-à-dire faisant suite à un délit ou crime flagrant - est prolongée d'une semaine, selon nos confrères du Journal du Centre. La prolongation de cette période est prévue et encadrée par le code de procédure pénale.

Le suspect du double meurtre, un homme de 43 ans, était un ancien associé de cette exploitation, qui fait l'objet d'une liquidation judiciaire.