RÉSULTATS MUNICIPALES 2020 : le candidat LR Emmanuel Riotte élu maire de Saint-Amand-Montrond

Alors que la France a officiellement atteint le stade 3 de l'épidémie de Coronavirus, les élections municipales ont été maintenues malgré l'impact attendu sur la participation. À Saint-Amand-Montrond, dans le Cher, Emmanuel Riotte est élu dès le premier tour.
Trois candidats sont en lice à l'élection municipale 2020 pour la mairie de Saint-Amand-Montrond, dans le Cher
Trois candidats sont en lice à l'élection municipale 2020 pour la mairie de Saint-Amand-Montrond, dans le Cher © Google Maps
Saint-Amand-Montrond reste à droite. Emmanuel Riotte, le candidat investi par LR et soutenu par LREM, l'UDI et le MoDem, est élu dès le premier tour avec 55,58 % des voix. Il devance la favorite du maire sortant, Marie Blasquez, qui recueille 28,78 % des voix.

De façon presque ininterrompue depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, Saint-Amand-Montrond, la troisième ville du Cher après Bourges et Vierzon, a été un bastion de la droite, depuis le parti gaulliste RPR jusqu'à LR en passant par l'UMP.  Resté 24 ans ans à la tête de la commune, Serge Vinçon a démissioné en 2007 pour raisons de santé. Après un bref intérim de Geneviève Bobin, c'est le frère de l'ancien édile, Thierry Vinçon, qui siège à la tête du conseil municipal depuis 2014.

Pour le premier tour des élections municipales 2020, seules trois listes étaient concurrence. Favorite du maire sortant, Marie Blasquez menait une liste d'union de la droite nommée "Rassemblée Agir Réussir". Face à elle, une autre liste de droite est dirigée par Emmanuel Riotte, membre de la majorité municipale investi par LR et soutenu par LREM, l'UDI et le MoDem. Enfin, Jennifer Tixier est la tête d'une liste divers-gauche organisée par le collectif  "Renaissance citoyenne 2020".

Dans le Cher, la participation était en baisse par rapport à 2014 : 49.88 % à 17 h.

Retour sur les élections municipales de 2014

Lors des précédentes élections municipales, le maire sortant Thierry Vinçon était sorti gagnant sans effort, rassemblant derrière lui 51% des votes exprimés dès le premier tour. A l'époque cependant, il n'y avait qu'une seule liste de droite, face aux centristes de Michel Mrozek (UDI) et à un rassemblement du PS, du PCF et d'EELV mené par Alain Pouillou. 

Cette fois, la droite est divisée, ce qui laisse penser que la victoire ne sera pas forcément facile pour la dauphine de Thierry Vinçonj, Marie Blasquez.
 
Découvrez tous les résultats dans votre ville
À partir de 20 heures ce 15 mars, découvrez les résultats en temps réel dans votre commune grâce à notre moteur de recherche.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections coronavirus/covid-19 santé société