• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Plainte contre la centrale de Belleville-sur-Loire : la citation directe examinée mardi 12 mars

La centrale de Belleville emploie environ 800 salariés EDF / © F3
La centrale de Belleville emploie environ 800 salariés EDF / © F3

En 2018 l'association Sortir du Nucléaire a porté plainte contre EDF pour de nombreux dysfonctionnements constatés à la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher. Examinée mardi 12 mars par le tribunal de police de Bourges, la plainte a été classée sans suite pour vice de forme
 

Par Elsa Cadier

Une citation directe contre EDF

Le 9 novembre 2018, le Réseau Sortir du nucléaire et Sortir du nucléaire Berry-Giennois-Puisaye ont déposé une plainte auprès du procureur de la République de Bourges contre EDF, exploitant de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire au nord-est du Cher et contre Jean-Marie Boursier, le directeur de la centrale.

La citation directe a été examinée par le tribunal de police de Bourges mardi 12 mars. Elle est basée sur de nombreuses anomalies (plus de 46) révélées dans la gestion de la centrale nucléaire que dénonce le réseau. Avant l'audience publique, le réseau a donné rendez-vous à ses adhérents et sympathisants devant le palais de justice. La plainte a été classée sans suite pour vice de forme par le tribunal de police de Bourges. L'association Sortir du nucléaire a décidé de faire appel de cette décision. 
© France 3 CVDL
© France 3 CVDL


Rappels

En septembre 2017, la centrale nucléaire de Belleville a été placée sous surveillance renforcée par l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ARS). Elle le sera jusqu'en 2019. L'augmentation du nombre significatif d'évènements en lien avec la conduite des réacteurs en 2016 (8 classés au niveau 1 de l'échelle INES) et des défaillances dans l'analyse de l'origine des incidents affectant la sûreté ont amené l'ASN à prendre cette décision.

De son côté, la centrale nucléaire de Belleville annonce de nets progrès en matière de sûreté. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pourquoi un terminal Pôle Emploi à Artenay ?

Les + Lus