Saint-Amand-Montrond (Cher) : 20 euros de dotation à la naissance, oui mais...

© archives F3 Aquitaine
© archives F3 Aquitaine

La municipalité de Saint-Amand voulait donner la somme de 20 euros aux nouveaux-nés de la commune. Mais pour obtenir ce cadeau, il fallait que les parents ouvrent un livret A dans une banque déterminée. L'opposition s'est insurgée contre ce dispositif et le sous-préfet vient de lui donner raison.

Par L.A.

Le 27 septembre dernier, le conseil municipal de Saint-Amand-Montrond proposait d'augmenter la dotation de naissance, proposée par la ville, d'une somme de 20 euros, à une condition : que les parents ouvrent un livret A au nom du nouveau-né dans une banque désignée : le crédit agricole de Saint Amand. Cette banque devait ajouter elle aussi 20 euros sur ce compte. 

Le sous-préfet, après contrôle de la légalité de la délibération, a demandé son retrait. Dans un courrier du 22 novembre, évoqué par nos confrères du Berry Républicain, il rappelle que "cet acte porte atteinte au libre jeu de la concurrence du marché des prestations bancaires en plaçant l'établissement reconnu en position dominante".

Pour conserver le dispositif, qui pourra toujours s'appliquer à l'ouverture d'un livret A, la municipalité devra verser ses 20 euros quelle que soit la banque choisie par les parents du nouveau citoyen de la ville. 

Sur le même sujet

Les + Lus