• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Tour de France : le Berrichon Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune

Julian Alaphilippe était pour la première fois en jaune ce mardi.
Julian Alaphilippe était pour la première fois en jaune ce mardi.

Lors de la quatrième étape du Tour de France entre Reims et Nancy mardi, disputée au sprint, le Saint-Amandois Julian Alaphilippe a conservé le maillot jaune qu'il avait glané la veille. Tout en aidant son coéquipier, Elia Viviani, à remporter l'étape.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Pour fêter sa victoire d'étape et l'obtention du maillot jaune lundi à Epernay, Julian Alaphilippe a sabré le champagne en compagnie de son équipe belge, Deceuninck-Quick Step, et du directeur du Tour de France, Christian Prudhomme. 

Mardi, le natif de Saint-Amand-Montrond était au départ de la quatrième étape entre Reims et Nancy. La première de sa carrière avec le maillot jaune sur les épaules. Le Saint-Amandois est tranquillement resté dans le peloton, bien protégé par ses coéquipiers avant .

L'étape s'est réglée au sprint. Alaphilippe s'est montré en accélérant à un kilomètre de l'arrivée dans les rues de Nancy, aidant son coéquipier l'Italien Elia Viviani, à régler le peloton à l'issue d'un final disputé.

Avant la cinquième étape, qui relie Saint-Dié-des-Vosges à Colmar, Julian Alaphilippe conserve donc son maillot jaune avec 20 secondes d'avance sur le Belge Wout Van Aert. L'autre Berrichon, William Bonnet, est 157e au général.
"C'est plus que parfait. C'est un début de Tour exceptionnel. On a passé une belle journée. On a contrôlé depuis le départ. J'ai passé une des plus belles journées de ma carrière. Je n'ai pas beaucoup dormi cette nuit mais j'étais très content d'être avec le maillot aujourd'hui." Il a assuré qu'il n'attaquerait pas lors d'une cinquième étape pourtant taillé pour lui avant de déjà se réjouir de sa situation. "Le Tour est déjà réussi pour moi, ce n'est que du bonus maintenant. Mais je ne vais pas m'arrêter là", a t-il conclu au micro de France Tv Sport.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le doublement du pont de Jargeau fait toujours débat

Les + Lus