Cadeaux alternatifs : "On ne peut pas penser au réchauffement climatique l'été et tout oublier à Noël"

C'est comme la bibliothèque du quartier, mais pour les jeux et jouets, et à domicile. La location de jouets se place comme l'une des alternatives à l'achat de cadeaux pour Noël. En moyenne, un jouet sert 6 mois à un enfant. Dans le Cher, à Vierzon, Lib&Lou propose des cartes cadeaux pour des jouets à volonté.

"J'ai eu le déclic quand j'ai vu la quantité de jouets dans la chambre de ma fille aînée, dont elle ne se servait même pas", en 2019 Morgane Longo décide de lancer le site Lib&Lou, spécialisé dans la location de jeux et jouets. En moyenne, un jouet sert pendant six à huit mois à un enfant.

Noël cristallise alors la plus forte dépense, "27% des Français déclarent avoir reçu des cadeaux qu’ils n’utilisent jamais" explique ainsi l'Agence de la Transition écologique (Ademe). 

Un million de cadeaux finissent à la poubelle après Noël 

Toujours selon l’Ademe, plus de 300 millions de cadeaux sont offerts chaque année à Noël en France, près d'un million finit même directement à la poubelle. Chaque cadeau tient alors son lot de dépense énergétique en fabrication, emballage et transport."On ne peut pas penser au réchauffement climatique l'été et tout oublier à Noël" souligne ainsi Morgane Longo. "Nous souhaitons réellement nous placer en alternative pour les cadeaux."

Les six membres de la société Lib&Lou, basée à Vierzon dans le Cher, s'affairent à remplacer les lutins du Père Noël, pour que le sapin ne soit plus inondé de présents jamais utilisés.

Le site fonctionne sous forme d'abonnement. 60€ pour trois mois et jusqu'à 240€ pour un an "à ce prix les personnes ont quatre jeux ou jouets qu'elles reçoivent dans des relai-colis partout en France, puis elles les renvoient de la même manière quand elles ne s'en servent plus pour en avoir quatre autres de leur choix". Le nombre d'allers-retours est illimité pendant la période de l'abonnement.

C'est un budget, et la créatrice le reconnaît, mais elle s'appuie sur "les chiffres de l'institut Français de la puériculture, qui estime la dépense moyenne d'un foyer à 568€ par an pour deux enfants".

Fini de jeter un jeu de société parce qu'il manque des cartes 

Avec environ mille références, "on va de la naissance à 77 ans". Si le cœur de cible reste les enfants, "sur quatre produits, les familles prennent souvent un jeu de société pour les adultes". Le site reste attaché aux jouets écologiques et à la pédagogie Montessori, mais les grandes marques de jouets s'y retrouvent aussi.

Un mot d'ordre pour Morgane Longo : la réparabilité. Au sein de l'atelier situé à Vierzon, ses équipes ont en permanence un jeu de société en plus pour chaque référence. Cela permet de compléter les autres dont on aurait perdu une carte, ou encore sur lequel le chien aurait mangé une pièce.

Et pour les enfants qui cassent tout ?

Pour les destructeurs en chef, l'entreprise est assurée et le jeu ou jouet cassé est repris par la société de Morgane sans coût supplémentaire. Ce qui peut être réparé, l'est : "nous avons un stock de pièces détachées pour remettre en état le plus possible". L'entreprise travaille en collaboration avec une association locale d'aide au retour à l'emploi, ainsi qu'avec un Établissement et service d'aide par le travail (Esat). Les personnes en situation de handicap sont ainsi chargées du cartonnage des envois. 

Noël est imminent, et certains courent encore après les cadeaux à glisser sous le sapin. Morgane, 37 ans y voit un argument de plus "notre carte-cadeau est dématérialisée, parfait pour les retardataires, on peut la commander jusqu'au 24 au soir sans souci" affirme-t-elle avec le sourire. Pour l'instant, l'offre de Noël se propose uniquement sous cette forme "mais l'an prochain nous espérons pouvoir mettre en place une première commande pour le jour-j, et comme cela permettre d'avoir les premiers jeux et jouets sous le sapin". 

L'achat à portée de clic

Pour ceux qui auraient un vrai coup de cœur pour un jouet "il est possible de mettre une option d'achat sur l'objet" explique Morgane Longo.

Mais alors, les familles sont-elles prêtes à voir disparaître la montagne de cadeaux sous le sapin ? "Avant, on achetait tous des cassettes et DVD, maintenant les gens sont abonnés à des plateformes en ligne" argue la mère de deux petites filles. "Les gens commencent à se détacher de la propriété pour être davantage sur l'usage. Ils savent que les cadeaux seront revendus à un moment."

Pour les fêtes, elle remarque que ce sont généralement les jeunes parents, après avoir testé le service, qui demandent à leurs proches de participer au prolongement de l'abonnement.

"C'est écologique, économique et pratique" conclut Morgane Longo. Mais surtout, France 3 Centre-Val de Loire pense au dos du Père Noël, dont la hotte pourrait être bien moins lourde. La location de jouets lui éviterait-elle un lumbago annuel ?