Pendant le confinement, reconversion réussie pour Création Talbot, avec deux embauches pour concevoir des masques

Création Talbot est une entreprise de Bourges qui fabrique des tabliers pour les professionnels de la restauration. Depuis le 20 avril, son activité a été dédiée à la fabrication de masques pour les particuliers et les professionnels.

masques
masques © Franck Talbot directeur

3 millions de masques fabriqués depuis le début du confinement

L’entreprise berruyère Création Talbot, qui existe depuis 1958, et est dirigée par Franck Talbot, se retrouve depuis le 20 avril à confectionner dans l’urgence des masques en tissu. La ville de Bourges à effectué les premières commandes, et depuis, l’activité s’est complètement transformée au point ou l’entreprise a dû embaucher deux personnes en plus. "C’est d’abord, souligne Franck Talbot, les Couturières solidaires qui cherchaient du tissu pour faire des masques pour le personnel non-soignant de l’hôpital. J’ai décidé de le leur offrir, de couper le tissu et de fournir les élastiques", nous confie le directeur. Ensuite, les commandes sont arrivées progressivement.

"Si je n’avais pas eu les masques à fabriquer, mon activité aurait été impactée à 85%"

L’entreprise berruyère compte 32 salariés, dont 14 mécaniciennes professionnelles. Il leur faut cinq minutes pour faire un masque qui est vendu 1,99 euro HT, pour une série de 100.000 unités.
 "Ces masques sont faits avec du tissu de vêtement professionnel, et peuvent sans problème être lavés cinquante fois, ils sont de norme Afnor (Association française de normalisation)."
 

"Une bouffée d’oxygène"

Franck Talbot se dit chanceux, son activité de création de vêtements pour les professionnels de la restauration lui a facilité la fabrication de masques. "On a eu une sorte de bouffée d’oxygène pendant quelques semaines, notre chiffre d’affaires est plutôt bon." Il espère, dès la rentrée de septembre, reprendre son activité, même si le milieu de la restauration est gravement impacté depuis le début du confinement.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie coronavirus santé société entreprises
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter