INFOGRAPHIE. Coronavirus : quels sont les symptômes du Covid-19 ?

Alors que le Cher, l'un des rares département jusqu'ici épargné par le coronavirus vient de comptabiliser son premier cas, portant à 30 le nombre de personnes infectées en Centre-Val de Loire, nous faisons le point sur les symptômes de la maladie. 

Photo d'illustration. Un patient se fait ausculter au centre hospitalier de Sedan.
Photo d'illustration. Un patient se fait ausculter au centre hospitalier de Sedan. © Karen Kubena - MAX PPP
Le coronavirus, comme son petit nom l'indique, est un virus et pas une maladie. En réalité, il n'y a pas un coronavirus, mais des centaines de coronavirus différents. Chaque coronavirus cause une infection différente. La maladie Covid-19 est causée par le SARS-CoV-2, un virus qui appartient donc à la grande famille des coronavirus. Début janvier 2020, la découverte d’un nouveau coronavirus (COVID-19) en lien avec des cas groupés de pneumopathies a été annoncée par les autorités sanitaires chinoises et l’OMS.


Qu'est-ce qu'un coronavirus ?

Les coronavirus, qui doivent leur nom à la forme de couronne qu’ont les protéines qui les enrobent, font partie d’une vaste famille de virus dont certains infectent différents animaux, d'autres l'homme. Les coronavirus font partie d’une famille de virus susceptibles d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’Homme, ces maladies vont du rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë. Deux coronavirus ont entraîné des épidémies graves chez l’Homme : le SRAS responsable d’une épidémie mondiale entre novembre 2002 et juillet 2003 et le Mers-CoV identifié pour la première fois en 2012 au Moyen-Orient.

Comment se transmettent les coronavirus ?

Les coronavirus sont d’origine animale : une espèce ("réservoir") héberge un virus sans être malade et le transmet à une autre espèce, qui le transmet ensuite à l'homme. Dans les cas du SRAS-CoV et du MERS-CoV, l'animal réservoir était la chauve-souris. Comme l’explique l’Inserm, "le virus est asymptomatique chez cet animal. Un hôte intermédiaire est donc nécessaire à la transmission de ces virus à l’homme : la civette palmiste masquée pour le SRAS-CoV, vendue sur les marchés et consommé au sud de la Chine, et le dromadaire pour le MERS-CoV. "

En ce qui concerne le SARS-CoV-2, le réservoir pourrait également être la chauve-souris. Début février, une équipe de chercheurs chinois de l'université d’agriculture du sud de la Chine a estimé que le chaînon manquant pourrait être le pangolin, un petit mammifère à écailles, en voie d'extinction. Mais la prudence est de mise, en attendant une confirmation définitive. Le virus passerait chez l’homme via les sécrétions animales, dans des conditions particulières qui restent à identifier. Les coronavirus SRAS-CoV, SARS-CoV-2, et le MERS-CoV se transmettent non seulement de l’animal à l’homme mais aussi d’homme à homme.
En ce qui concerne la maladie Covid-19, celle-ci se transmet par les postillons (gouttelettes de salive) projetés en toussant ou en éternuant. Il faut donc des contacts étroits et prolongés pour la transmettre (famille, même chambre d’hôpital ou d’internat) ou avoir eu un contact à moins de 1 mètre du malade, en l’absence de mesures de protection efficaces.
 

Quels sont les symptômes du Covid-19 ?

S’il est impossible de savoir exactement combien de personnes ont été infectées par le virus dans le monde – dans 80 % des cas d’infection, elle est considérée comme bénigne – les études publiées courant février 2020 indiquent des chiffres différents mais qui vont dans le même sens :En revanche, ce n’est pas parce qu’un virus a une létalité faible qu’il est inoffensif. Selon l'OMS, la forme plus sévère de maladie cause des dyspnées, c'est-à-dire des difficultés à respirer. Celles-ci peuvent nécessiter, comme dans le cas d'une pneumonie, une hospitalisation et une mise sous oxygène. 
Contrairement à la grippe, on ne connait pas de traitement efficace contre le COVID-19. Et les spécialistes de la santé ont peur qu'il mute.
 
© Cécile Mette - France Télévisions

 

Une plateforme téléphonique gratuite pour se renseigner


Le ministère des Solidarités et de la Santé a activé depuis le 1er février la plateforme téléphonique d’information "Nouveau coronavirus". Cette plateforme téléphonique, accessible au 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, 24h/24) permet d’obtenir des informations sur le COVID-19 et des conseils si vous avez voyagé dans une zone où circule le virus ou côtoyé des personnes qui y ont circulé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter