Dans les coulisses du service de néonatalogie et pédiatrique du Centre Hospitalier Régional d’Orléans

Parmi les 700.000 bébés qui naissent chaque année en France, environ 50 à 60.000 sont des prématurés. Autrement dit nés avant 8 mois et demi de grossesse. On parle de 37 semaines d’aménorrhée.

Dans les coulisses du service de néonatalogie et pédiatrique d’Orléans, un bébé prématuré
Dans les coulisses du service de néonatalogie et pédiatrique d’Orléans, un bébé prématuré © F3CVDL

C’est le début d’une véritable course contre la montre pour la vie. Et c’est le thème du feuilleton que vous propose France 3 Centre-Val de Loire.

Un bébé zéro défaut

Quand un bébé est attendu, tous les parents du monde s’en réjouissent et formulent le même rêve. Que tout se passe bien.À qui va-t-il ressembler ? Un garçon ou une fille ? Des jumeaux, des jumelles ?

Longtemps avant l’arrivée du bébé on le projète. On le verbalise. On parle déjà de lui. Et tous les rêves sont permis. Il sera beau, intelligent, bien portant. Le bébé idéal. Zéro défaut.

Parfois ce rêve est pris de cours. Prématurément. Pour des raisons que la médecine et la science ignorent encore, la grossesse est interrompue brusquement. Brutalement. Le bébé arrive trop tôt à la vie.

Avant l’heure, ce n’est pas l’heure.

C’est la panique à bord. Les poches des eaux se sont rompues. Quand, à quelle heure, ou êtes-vous, loin ou pas d’un Centre Hospitalier ?

C’est le branle bas de combat. À combien de mois de grossesse ou d’aménorrhée ? Serait-ce un très grand prématuré ? Quelles sont ses chances de survie ? C’est une course contre la montre qui s’engage.

Une course pour la survie d’un petit être d’à peine 600 grammes parfois. Faut-il un bébé à tout prix et à n’importe quel prix ?

Ne risque-t-il pas d’être touché par de lourdes séquelles ? L’angoisse. L’espoir aussi de pouvoir le sauver et de le remettre sur pied.

Peau à peau. Corps à coeur

Le Service de néonatalogie et pédiatrique du Centre Hospitalier Régional d’Orléans réalise des petits miracles à bas bruit.

C’est un Centre de niveau 3 qui dispose d’un service de réanimation néonatale spécialisée dans les grossesses pathologiques ( hypertension pendant la grossesse, diabète gestationnel ).
Il faut le voir pour y croire.

On dirait de toutes petites poupées de chiffon. Installées dans des couveuses et bardées de fils qui surveillent en permanence leurs fonctions vitales.

Toute une armée de soignants sont à leur chevet pour les aider jour après jour à gagner un marathon. L’émotion d’une jeune maman qui délicatement et pour la première fois pose son bébé sur sa poitrine.

Les encouragements des psychologues du service pour que ces mamans s’approprient leur bébé même s’il est encore tout chiffonné et ne ressemble pas à leur rêve.

Le dévouement des soignants. Toujours et encore. Ce sont ces tranches de vie que ce Feuilleton, va nous donner à voir et à comprendre.

Ce sont des moments rares, uniques, intenses. Une course pour la vie. C’est émouvant. C’est réconfortant. C’est humain.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dans les coulisses à l'antenne vos rendez-vous santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter