Covid-19 : deux cas de variant anglais détectés en décembre dans le Loiret et en Eure-et-Loir

L'Agence Régionale de la Santé du Centre-Val de Loire a confirmé vendredi 8 janvier la détection de deux cas supplémentaires de Covid-19 infectés par le variant anglais. L'un se trouve dans le Loiret et l'autre en Eure-et-Loir. 

© Maxppp/PHOTOPQR/LE PARISIEN/Philippe Lavieille

Depuis décembre 2020, plusieurs cas de Covid-19 de la variante anglaise (plus contagieuse) détectée au Royaume-Uni sont apparus en France. En Centre-Val de Loire, trois cas de cette variante ont été enregistrés. 

Un cas de variant anglais détecté dans le Loiret

L'Agence Régionale de Santé (ARS) du Centre-Val de Loire a indiqué vendredi 8 janvier à nos confrères de France Bleu Orléans qu'un premier cas positif au variant britannique du Covid-19 avait été détecté dans le Loiret. Une femme de moins de 40 ans, qui rentrait d'un séjour en Angleterre a été testée positive au variant anglais à la mi-décembre.  

Un autre cas détecté en Eure-et-Loir

Toujours en décembre 2020, un autre cas de Covid-19 présentant les symptômes du variant anglais, a été détecté en Eure-et-Loir. Il s'agit d'un jeune homme de 17 ans, qui lui, n'a pas voyagé récemment à l'étranger.

Trois cas de contamination avec ce variant britannique en Centre-Val de Loire

Le premier cas du variant britannique a été détecté en France au CHU de Tours en décembre dernier. Ce qui porte au nombre de trois les contaminations en Centre-Val de Loire. 

Vendredi 8 janvier, le ministère de la Santé faisait état en France de dix-neuf cas d’infections au variant émergent du SARS-CoV-2 détecté au Royaume-Uni et de trois cas d’infections au variant émergent du SARS-CoV-2 détecté en Afrique du Sud. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société