Demandez le programme : l'union de la droite et du centre (LR-UDI-Modem)

Guillaume Peltier (Les Républicains), colistier de Philippe Vigier (UDI), tête de liste de la droite et du centre / © G. Souvant / AFP
Guillaume Peltier (Les Républicains), colistier de Philippe Vigier (UDI), tête de liste de la droite et du centre / © G. Souvant / AFP

Pendant la campagne, chaque jour nous détaillons le programme d'un parti. Ce mardi, nous commençons par Philippe Vigier, tête de liste LR-UDI-Modem, de Marc Fesneau, chef de file régional MODEM et de Guillaume Peltier, chef de file régional Les Républicains

Par Elsa Cadier

Développement économique, une priorité absolue

Pour relancer l'économie, l'union de la droite et du centre compte débloquer 500 millions d'euros pour investir dans les bâtiments et les travaux publics. La liste de Philippe Vigier veut favoriser les entreprises locales en facilitant l'accès aux marchés publics. Elle souhaite créer un fonds de financement pour aider les commerces de proximité à rester en centre-ville. Les LR-UDI-Modem affichent également leur ambition en matière d'emploi et veulent que la région devienne la première collectivité territoriale au service des entreprises et des demandeurs d'emploi. Il existe une mesure originale qui serait de proposer un financement du permis de conduire ou du BAFA aux jeunes en échange d'un engagement dans une association. 

Transports : une autre grande compétence du conseil régional

Pour améliorer la mobilité et les liaisons entre les six départements, l'union de la droite et du centre compte investir massivement dans les routes et soutenir les aéroports. Elle souhaite également créer un Pass Navicentre valable dans tous les transports de la région. 

Agriculture : priorité à l'approvisionnement local

La priorité sera donnée à l'approvisionnement local. Exemple : 50 % des produits locaux approvisionneront les cantines scolaires. 

Santé : pas une compétence, mais une urgence

Face au désert médical qui sévit dans la région, la liste LR-UDI-Modem veut mettre en place des maisons de santé connectées (avec téléconsultations), créer une faculté dentaire et former 30 % de médecins généralistes en plus. 

Tourisme : rattrapper le retard

La liste de Philippe Vigier propose de créer une école internationale de formation aux métiers du tourisme et un grand spectacle populaire calqué sur le modèle du Puy du fou. 

Sur le même sujet

Les + Lus