Qui sommes-nous ? en Centre-Val de Loire

Les documentaires en régions, le lundi à partir de 23h40 nous vous proposons deux films de 52' après le Soir 3 et le mercredi une fois par mois après « Enquêtes de région », un documentaire vers minuit
Logo de l'émission Qui sommes-nous ? en Centre-Val de Loire

« Musiques aux champs » à Mareau-Aux-Prés dans le Loiret

Floriane Hanrot-Montigny est depuis 2007, Chef d’Orchestre de l’Harmonie et des Orchestres Adultes et Junior de l’école de musique de Mareau-Aux-Prés. À "La Fraternelle", elle enseigne la contrebasse et le tuba, et avec une douzaine de ses collègues musiciens elle initie 70 élèves entre 7 et 77 ans à l’harmonie et à tous les instruments / © Girelle Production
Floriane Hanrot-Montigny est depuis 2007, Chef d’Orchestre de l’Harmonie et des Orchestres Adultes et Junior de l’école de musique de Mareau-Aux-Prés. À "La Fraternelle", elle enseigne la contrebasse et le tuba, et avec une douzaine de ses collègues musiciens elle initie 70 élèves entre 7 et 77 ans à l’harmonie et à tous les instruments / © Girelle Production

Pendant un an, Bruno Carette et Arnaud Roi ont suivi les concerts, les fêtes et les fanfares, de la communauté d'instrumentistes de Mareau-Aux-Prés, et observé combien la musique pétrit toute cette petite communauté d’une solidarité semblable à celle entretenue par la vigne autrefois.

Par Anne Lepais

Revoir l'émission

Un habitant sur cinq est instrumentiste


Blotti entre les bords de Loire et les portes de la Sologne, le petit village de Mareau-Aux-Prés – un peu plus d’un millier d’âmes – s’éveille aux sonorités mêlées de toute une population jadis vigneronne. Une extraordinaire vitalité musicale règne ici : un habitant sur cinq est instrumentiste !

« Musiques aux champs »
Un documentaire de 52' de Bruno Carette et Arnaud Roi
Produit par Girelle Production en coproduction avec France Télévisions
Doc : « Musiques aux champs », passionnés de musique à Mareau-Aux-Prés (Loiret)
Pendant un an, Bruno Carette et Arnaud Roi ont suivi les concerts, les fêtes et les fanfares, de la communauté d'instrumentistes de Mareau-Aux-Prés, et observé combien la musique pétrit toute cette petite communauté d’une solidarité semblable à celle entretenue par la vigne autrefois. - France 3 Centre-Val de Loire avec Girelle Productions - Bruno Carette et Arnaud Roi


Un village musicalement habité

Les deux personnages principaux du film sont la musique, bien sûr, et le village de Mareau-Aux-Prés dans sa dimension sociale. C’est la relation que Mareau tisse avec la musique qui mène la narration, chaque habitant-musicien développant selon son caractère le lien entre musique et village.

Au fur et à mesure que le film se déroule, on découvre les liens entre les Mareprésiens actuels, l’histoire du village et l’avenir que chacun projette individuellement à travers la musique.
A Maraux, la musique crée une communauté solidaire ou toutes les musiques et tous les musiciens cohabitent. Près de la moitié de la population s’y investit, que ce soit par la pratique d’un instrument, la création, l’enseignement ou le bénévolat.
 

Les Mareprésiens rassemblés par la musique avec le bonheur de jouer et de vivre ensemble. / © Girelle Production
Les Mareprésiens rassemblés par la musique avec le bonheur de jouer et de vivre ensemble. / © Girelle Production


Une année durant, au fil des quatre saisons et d’une programmation musicale particulièrement riche et variée, Bruno Carette, auteur-réalisateur et Arnaud Roi, auteur-musicien ont suivi ces instrumentistes débutants, amateurs et professionnels. Leur point commun ? Tous – ou presque – ont appris les rudiments du solfège à l’école de musique de Mareau « La Fraternelle » ! 

Jean-Paul Bordin a rejoint « La Fraternelle »  il y a 6 ans
 

Cela m’a permis d’acquérir une reconnaissance locale (…) Avant j’étais Parisien, aujourd’hui je suis intégré au village, je suis un Mareprésien comme les autres et si je devais partir d’ici comme certains ont du le faire pour le boulot ou les études, comme eux, je reviendrais pour garder ce lien - Jean-Paul Bordin


Grâce à toutes ces rencontres et toutes ces histoires, une évidence s'est imposée à Bruno et Arnaud : la musique dynamise le lien social de façon durable et le mieux vivre ensemble est de mise à Mareaux-Aux-Prés !!!


 

Marie-Amélie le Fur sous les traits de Marianne