• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Etat d'urgence décrété : les grands axes routiers et les lieux publics sous haute surveillance

Les gendarmes mobilisés sur les grands axes routiers / © D. Jouillat
Les gendarmes mobilisés sur les grands axes routiers / © D. Jouillat

En raison de l'état d'urgence décrété ce vendredi soir par le Président de la République François Hollande, à la suite des attentats survenus à Paris, la surveillance des grands axes routiers de la région et des lieux publics a été renforcée 

Par Elsa Cadier

Après les attentats survenus à Paris, le Président de la République François Hollande a décrété ce vendredi soir l'état d'urgence sur le territoire français. Lors du Conseil des ministres réuni en session extraordinaire, un décret a été pris et la procédure d'état d'urgence est en cours.

Aussitôt dans la région Centre-Val de Loire, la préfecture a renforcé les moyens de surveillance (militaires et gendarmes) des grands axes routiers et des lieux publics.

Actuellement, la préfecture est en attente des conclusions de la réunion de zone de défense à Rennes (de laquelle dépend la région Centre-Val de Loire). Selon une source de la préfecture, l'état major de sécurité devrait prendre un arrêté pour appliquer les mesures d'urgence dans le courant de l'après-midi. 

Concernant les manifestations, aucune consigne n'a été donnée. La préfecture recommande toutefois de jouer sur le principe de précaution. L'annulation ou le maintien des événements est laissé à la libre appréciation des élus. 



Sur le même sujet

Tours : les détenus de la maison d'arrêt ont voté pour les élections européennes

Les + Lus