• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

CAN 28 à Chartres : la compétition arrêtée après l’agression d’un joueur au couteau

Image d'illustration football amateur / © Thierry THOREL / VOIX DU NORD / MAXPPP
Image d'illustration football amateur / © Thierry THOREL / VOIX DU NORD / MAXPPP

Un joueur âgé de 27 ans a été poignardé samedi 22 juin alors qu’il participait à la CAN 28 (Coupe d’Afrique des Nations d’Eure-et-Loir). Le suspect s’est rendu le lendemain. La compétition a été annulée.

Par Amélie Rigodanzo

L’évènement était festif, mais un incident a failli le faire tourner au drame. Samedi 22 juin au soir, un homme originaire de Lucé (Eure-et-Loir) a été poignardé alors qu’il participait à un tout nouveau tournoi de football: la CAN 28.

Les faits se sont déroulés entre deux quarts de finale sur le stade James-Delarue à Chartres. Alors que le joueur tenait dans ses bras sa fille de trois ans, il a reçu un coup de couteau au niveau du bas-ventre. Transporté à l’hôpital et opéré durant la nuit de samedi à dimanche, ses jours ne sont pas en danger. L’enfant qu’il portait a aussi été légèrement touchée à la jambe.


Une histoire de jalousie.


Se sachant recherché, l’auteur présumé du coup de couteau s’est rendu le lendemain au commissariat de police de chartres où il a été placé en garde-à-vue. Selon ses premières déclarations, son acte ne serait pas en lien avec la compétition de football durant laquelle il a agi. C’est plutôt la jalousie qui l’aurait motivé.

L’homme a en effet expliqué aux policiers que sa compagne avait été approchée par la victime quelques années auparavant. Le parquet de Chartres doit décider des suites à donner à cette affaire sitôt qu’il aura pu prendre connaissance du bilan médical de la victime et ainsi mesuré la gravité de ses blessures.

D’autres arrestations après l’incident.


30 minutes après l’agression et alors que la victime se trouvait à l’hôpital, trois personnes ont également été interpellées (1 mineur et 2 majeurs). Elles faisaient partie d’un groupe d’une vingtaine de personnes qui se dirigeait vers le quartier voisin du stade, et d’où serait originaire l’auteur présumé du coup de couteau. Armés de battes de baseball et autres bâtons, ils étaient visiblement décidés à en découdre.

Le mineur va être prochainement présenté devant un juge pour enfants en vue de sa mise en examen. Les deux personnes majeures seront jugées en comparution immédiate au tribunal de Chartres, ce lundi 24 juin dans l’après-midi, pour des faits de rébellion et participation à un attroupement.

Le tournoi interrompu et annulé.


Suite à cette agression, le responsable du futsal au C’Chartres Football et organisateur du tournoi a pris la douloureuse décision d’interrompre la compétition. Organisé pour la première fois à Chartres, la CAN 28 réunissait les joueurs d’origine africaine de la capitale eurélienne, sur le modèle de la Coupe d’Afrique des Nations. Un tournoi amical au cours duquel 10 équipes devaient s’affronter ; chacune devant défendre les couleurs de ses racines.
 

 

Sur le même sujet

Le Cercil lieu de mémoire de la Shoah

Les + Lus