Chartres : un homme accusé d'avoir transmis volontairement le sida à plusieurs femmes jugé aux assises

Depuis ce mercredi 16 décembre, un homme de 58 ans est jugé à Chartres pour "administration volontaire de substances nuisibles ayant entraîné une infirmité permanente" auprès de plusieurs de ses partenaires.

© Julie Postollec / France 3-Centre Val de Loire

Un résident de Mainvilliers comparaît, à partir de ce mercredi 16 décembre, devant les assises d'Eure-et-Loir, à Chartres. Séropositif, l'homme est visé par deux plaintes depuis novembre 2016. En effet, d'anciennes partenaires l'accusent de leur avoir caché sa séropositivité et d'avoir refusé d'utiliser une protection lors de leurs relations sexuelles.

L'une des plaignantes, l'ex-compagne de l'accusé, a été contaminée alors qu'elle était enceinte, et son enfant s'est également retrouvé porteur du VIH. Une troisième femme s'est également constituée partie civile.

La décision de justice est attendue vendredi 18 décembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société sida santé