Chartres : Novo Nordisk prévoit de créer une centaine d'emplois d'ici fin 2019

Le site de Novo Nordisk à Chartres. / © France 3 Centre
Le site de Novo Nordisk à Chartres. / © France 3 Centre

Le groupe pharmaceutique danois lance une vague de recrutements sur son site de Chartres, en Eure-et-Loir. Une centaine de postes devraient être créés d'ici la fin 2019 pour permettre la fabrication d'un stylo à insuline, produit phare du laboratoire.

Par Gaëlle Le Roux

Novo Nordisk s'y était engagé en avril 2016, c'est désormais officiel : le laboratoire pharmaceutique danois, leader mondial dans le traitement du diabète, prévoit d'embaucher une centaine de personnes sur son site de Chartres. Opérateurs, techniciens, conducteurs de ligne, ingénieurs, informaticiens, pharmaciens... le groupe, qui emploie actuellement 1 200 personnes en Eure-et-Loir, lance deux grandes phases de recrutements, la première avant la fin de l'année, la seconde au cours de l'année 2019. "On a tous les métiers, dans une usine aussi vaste", explique Arnaud Dudermel, directeur des relations extérieures à Novo Nordisk. "Ça va du responsable de sécurité au personnel de laboratoire, en passant par des techniciens très spécialisés, des professionnels du bâtiment..."

Des délais très courts


Les premiers postes seront ouverts d'ici janvier. Un défi, pour Arnaud Dudermel : "On va mobiliser tous nos réseaux car, en plus d'un délai très court, le bassin d'emploi sur lequel on est installé est assez limité – on n'est pas sur une métropole parisienne ou lyonnaise. On va faire appel aux instituts de formation de la région, à Pôle emploi et on n'exclut pas de mettre en place des approches plus originales, comme capter les gens qui prennent le train à Chartres pour aller travailler à Paris. Le but étant de toucher un maximum de personnes sur le territoire".
Le processus de recrutement devrait se poursuivre jusqu'à la fin de l'année prochaine. Le groupe entend ainsi accompagner le développement de deux lignes de production pour la fabrication d'une nouvelle génération de stylo-injecteur d'insuline.

Le diabète, une pandémie mondiale


Novo Nordisk poursuit ainsi sa politique de développement des insulines gluco-sensibles, présentées comme l'un des traitements les plus sûrs du diabète. Le marché est tristement prometteur : la Fédération internationale du diabète estime que le nombre de malades pourrait passer de 425 millions aujourd'hui à 629 millions en 2045. En France, cette maladie concerne 3,5 millions de personnes, selon la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM). Le diabète, qualifié de première pandémie mondiale par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), est responsable de quatre millions de morts par an.

 

Où postuler ?

"Nous allons les chercher d’abord localement puis en région Centre-Val de Loire et parisienne puis sur la France entière", explique Arnaud Dudermel, directeur des relations extérieures de Novo Nordisk. 
Le détail des postes à pourvoir est disponible ici.
Pour postuler directement, envoyer un mail à nnprecrutement@novonordisk.com

Sur le même sujet

Inauguration du centre de formation de l'ADA Blois Basket 41

Les + Lus