Chartres : un réseau de trafic de stupéfiant démantelé, un million d'euros de saisie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yacha Hajzler
A Chartres, saisie record lors du démantèlement d'un réseau de trafic de stupéfiants - Photo d'illustration
A Chartres, saisie record lors du démantèlement d'un réseau de trafic de stupéfiants - Photo d'illustration © IP3 PRESS/MAXPPP

C'est un membre particulièrement flambeur du réseau qui a attiré l'attention des autorités. 

Une maison de campagne, un terrain, deux voitures, trois motocross, un quad, un scooter de forte cylindrée, près de deux kilos de cannabis, 380 grammes de cocaïne, des avoirs bancaires de 90 000 euros et 8500 euros de liquide. 

C'est ce qu'on appelle une belle prise ! C'est la saisie record des enquêteurs de l'unité de lutte contre le trafic de stupéfiants d'Eure-et-Loir, qui ont démantelé lundi un réseau de trafic de stupéfiants et de blanchiment d'argent. Le montant des saisies avoisinerait le million d'euros, selon l'unité

Six personnes ont été mises en examen et placées en détention pour trafic de stupéfiants et blanchiment, a indiqué à l'AFP une source policière. Une septième personne a été également mise en examen et placée sous contrôle judiciaire. Deux autres trafiquants présumés seront poursuivis dans le cadre d'une autre affaire de stupéfiants. 

Comment on grille un flambeur


"Le principal mis en cause, âgé de 22 ans, est un flambeur. Associé dans un bar à chicha de Chartres, son train de vie était incompatible avec ses revenus officiels", ont constaté les enquêteurs.

L'homme multipliait notamment les voyages à l'étranger et avait rénové somptueusement le bar à chicha, qui servait au blanchiment, selon les policiers. Son implication dans le trafic de stupéfiants a été établie par sa participation à un go-fast (convoi de drogue) en provenance du Maroc.

Le coup de filet est le résultat de planques, de filatures et d'écoutes téléphoniques engagées l'année dernière suite à des renseignements donnés à l'unité de lutte contre le trafic de stupéfiants du département. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.