• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Chartres : le tennis de table de l'ASTT toujours au sommet

Pär Gerell aux JO de Rio en 2016 / © Jim WATSON / AFP
Pär Gerell aux JO de Rio en 2016 / © Jim WATSON / AFP

Né d'une fusion entre deux clubs chartrains en 2003, l'ASTT n'a jamais cessé de progresser pour conforter lors de ces dernières années son statut de club incontournable au sein du tennis de table régional, national et européen.

Par T.B.

3 des joueurs de l'ASTT Chartres participeront à partir de ce mardi 18 octobre aux championnats d'Europe qui auront lieu à Budapest : Pär Gerell (Suède), Robert Gardos (Autriche), João Monteiro (Portugal).


L'occasion pour Christelle Chapiotin d'expliquer pourquoi, depuis sa création en 2003, le club a pris une ascension fulgurante et accumulé les exploits. Après des passages remarqués en championnat national par équipes dans les années 70 et à la fin des années 90, le club, suite à la fusion de deux clubs historiques de la ville eurélienne, l'ASEG et Chartres TT, est en tête des classements nationaux et européens depuis 2007.

L'ASTT Chartres, une valeur sûre du tennis de table régional
Les championnats d'Europe de tennis de table auront lieu 18 octobre à Budapest, avec la présence de 3 joueurs étrangers mais qui évoluent actuellement à l'ASTT Chartres. C'est d'ailleurs l'un des rares clubs qui réussit à perdurer au plus haut niveau. Un secret, la stabilité de la structure et de l'équipe. - Christelle Chapiotin


Chartres n'est pas la seule ville à briller par son niveau pongistique en région Centre-Val de Loire : même si 9 de ses joueurs figurent dans le top 20 du classement mensuel individuel, Tours avec la 4S arrive juste derrière, suivi par les villes de Mer, Ingré ou encore Olivet : site de la FFTT
 

Sur le même sujet

La filière du cornichon français lancée dans le Loir-et-Cher progresse bien

Les + Lus