Insolite : sur l'A11, un nouveau panneau haut en couleurs pour signaler Chartres aux touristes

Pour mettre en avant son patrimoine, et particulièrement ses maîtres-verriers, la ville de Chartres a obtenu quelques dérogations inédites. 

La cathédrale de Chartres, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.
La cathédrale de Chartres, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. © NICOLAS GOISQUE / MAXPPP
Pour les 40 ans de l'inscription de la cathédrale de Chartres au patrimoine mondial de l'UNESCO, la ville s'est offert un petit caprice. Deux nouveaux panneaux à l'intention des touristes marqueront l'arrivée à Chartres, de part et d'autre de l'A11. Le premier représente sa flamboyante cathédrale, l'autre est un clin d'oeil très visuel à l'art du vitrail. 
 

Un clin d'oeil coloré aux touristes


"Nous avons eu la chance d’obtenir plusieurs dérogations", explique Isabelle Vincent, l'adjointe à la culture de la ville. D'abord, la pose d'un deuxième panneau, là où, normalement, il faut faire un choix stratégique. Chartres sera vue des touristes venant du Mans aussi bien que des Parisiens en exil.

Mais surtout, pour son visuel sur l'art du vitrail, la ville a pu choisir un bleu éclatant. Une couleur qui ne fait pas partie de la charte visuelle, tous les panneaux du genre étant réalisé à base d'un dégradé de marrons. 
Les deux nouveaux visuels des panneaux touristiques  de l'A11.
Les deux nouveaux visuels des panneaux touristiques de l'A11. © Ville de Chartres
La ville a tout de même respecté les autres exigences propres à la signalisation dite "d'intérêt culturel et touristique".  "Un format standard vertical (l’ancien était horizontal) où doit apparaître le site patrimonial, le titre et un élément naturel du territoire" détaille la mairie de Chatres. Et pour le détail naturel, le choix était déjà fait. La guest star, c'est le mouton qui figure sur le portail sud de la cathédrale. 
 

Chartres, lieu saint du vitrail


Le choix de mettre le vitrail plus à l'honneur n'est que rendre justice à cette exception locale. "Notre-Dame de Chartres est la cathédrale qui conserve le plus grand nombre de vitraux anciens (2600 m² de verrières du moyen-âge)" rappelle l'office du tourisme. La ville abrite d'ailleurs un musée dédié à cet art ancien et surtout, de manière plus surprenante, une école du vitrail et de nombreux maîtres-verriers. 
Un maître-verrier travaille sur un élément de la cathédrale de Chartres, en 2005.
Un maître-verrier travaille sur un élément de la cathédrale de Chartres, en 2005. © LA NOUVELLE REPUBLIQUE/MAXPPP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture tourisme économie art cathédrales