La construction de l'autoroute A154 "va enfin démarrer" entre Dreux et Orléans, selon le ministre Philippe Vigier

durée de la vidéo : 00h01mn01s
L'autoroute A154 "sera faite", selon Philippe Vigier, ministre des Outre-mer dans "Dimanche en politique" ©France Télévisions

Invité de "Dimanche en politique" ce 17 septembre, le ministre des Outre-mer et ancien député d'Eure-et-Loir a confirmé l'attribution de la concession "dans les prochaines semaines", pour la construction de l'A154 entre Dreux, Chartres et Orléans.

Un pas de plus vers la construction. À en croire Philippe Vigier, les travaux de l'autoroute A154 en Eure-et-Loir devraient bientôt démarrer. C'est ce qu'a assuré le ministre des Outre-Mer, et ancien député MoDem d'Eure-et-Loir, invité de "Dimanche en politique" sur France 3 Centre-Val de Loire ce 17 septembre.

Le ministre était interrogé par Ahmed Taghza, journaliste pour L'Écho républicain, sur l'avenir du projet, dont Jean Castex avait validé la concession en 2021 lorsqu'il était Premier ministre. Ce dernier "et le gouvernement se sont engagés, je suis en capacité de vous dire que cette autoroute sera faite", a répondu Philippe Vigier.

"Dans les prochaines semaines"

Selon le ministre, "le choix du concessionnaire se fera dans les prochaines semaines". "Encore quelques jours de patience, et on annoncera les choses", poursuit-il. De là à attendre des travaux dès 2024 ? "Entre le moment où on signe et le moment où ça se passe, il y a toujours un peu de délais, tempère-t-il. En tout cas, on va enfin démarrer."

Le projet, imaginé dès les années 60, avait été relancé au début des années 2000 par le maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges. Avant une série de décisions contradictoires pendant près de 20 ans, et, finalement, la validation de la concession par Jean Castex. En début 2023, la Première ministre Elisabeth Borne avait cependant assuré vouloir "réinterroger chaque extension du réseau autoroutier", jetant le doute sur l'avenir de l'A154.

Économie et environnement

La future autoroute doit permettre de relier Dreux à Orléans, en reprenant une partie des emprises de la nationale 154. Sont aussi prévus des contournements de Chartres par l'est, Dreux par le sud-ouest, et de Saint-Lubin-des-Joncherets pour rejoindre la N154 vers Evreux. Un projet pour "irriguer mieux l'Eure-et-Loir, pour son développement économique", défend Philippe Vigier.

Et si la majorité des élus locaux ont poussé le projet, ce dernier a aussi rencontré son lot d'oppositions, notamment de la part de mouvements écologistes. Le groupe Eure-et-Loir Écologie du conseil départemental critiquait ainsi une idée "dévoreuse de foncier, de terres agricoles très fertiles", et "en totale incohérence avec les résolutions [...] qui insistent sur l’impérieuse nécessité de privilégier le développement des moyens de transport alternatifs, le ferroviaire par exemple".

Le passage en autoroute à péage pourrait également pousser une partie des automobilistes à se rabattre sur les axes secondaires, et donc à passer par des villages débarrassés par du trafic de transit.

Retrouvez le replay de l'émission "Dimanche en politique" de France 3 Centre-Val de Loire du 17 septembre sur la plateforme france.tv.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité