Un loup à nouveau aperçu en Eure-et-Loir, mais pas "d'installation durable" selon l'OFB

Il s'agit de la troisième observation d'un loup dans le département d'Eure-et-Loir et de la cinquième dans la région depuis août 2019. La préfecture et l'Office français de la biodiversité ont authentifié une vidéo montrant l'animal ce 15 octobre.

Un loup gris photographié dans le zoo de Jurques, en Normandie. Photo d'illustration
Un loup gris photographié dans le zoo de Jurques, en Normandie. Photo d'illustration © OLIVIER BOITET / MAXPPP
Le loup a été observé une nouvelle fois en Eure-et-Loir, "près de la commune de Sorel-Moussel", comme le confirme la préfecture. Un enregistrement vidéo, montrant le grand canidé, a pu être authentifié par l'Office français de la biodiversité (OFB), et l'animal identifié comme appartenant à l'espèce du loup gris.
 

Un individu isolé

Bien qu'il s'agisse de la troisième observation d'un loup dans le département depuis un an et demi, après plus d'un siècle d'absence, l'OFB "ne conclut pas, pour autant, à son installation durable en Eure-et-Loir". En effet, les différentes observations ont fait état d'individus isolés. Ces derniers sont capables, d'après les chercheurs, de parcourir jusqu'à 50 kilomètres par jour et peuvent être observés à des centaines de kilomètres de leur lieu d'origine.

En cas d'observation d'un grand canidé ou de toute prédation sur des animaux sauvages ou domestiques, la préfecture demande que ces faits soient signalés auprès du service départemental compétent de l'OFB, chargé d'expertiser les éventuels témoignages et preuves photo et vidéo.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature