L'animateur de télévision, Stéphane Bern, ainsi que deux autres personnes sont candidates aux élections municipales partielles de la commune d'Eure-et-Loir, Thiron-Gardais, suite à la démission du maire en début d'année.

Le conseil municipal de Thiron-Gardais pourrait s'agrandir avec une tête bien connue des téléspectateurs français. Installé depuis plusieurs années dans cette commune d'Eure-et-Loir, l'animateur de télévision, Stéphane Bern, a annoncé à l'Echo Républicain son intention de se présenter aux élections municipales partielles. 

Le maire de la commune, Victor Provôt, avait démissionné de ses fonctions lors de la cérémonie des vœux le 6 janvier. Les élections municipales partielles auront lieu les 17 et 24 mars dans cette petite commune de moins de 1 000 habitant.es. Suite à plusieurs démissions, le conseil municipal est en manque de trois personnes en plus d'un nouveau maire.

Candidats engagés derrière le maire par intérim

Pour le moment, trois personnes se sont portées candidates pour ces postes au conseil municipal derrière le premier adjoint qui assure l'intérim, François Dordogne. Charlène Jeulin, une habitante investie dans l'association des parents d'élèves de la commune, Amadys Castanier, président de l'association de restauration de l'abbaye de Thiron-Gardais, ainsi que Stéphane Bern, le présentateur de Secrets d'histoire.

L'animateur télé de 60 ans a acheté le collège royal et militaire de Thiron-Gardais en 2012 qui a été ouvert au public dès 2016 après sa restauration. Il est désormais habitant de la commune à plein temps depuis trois ans.

Celui qui est désormais Percheron avait déjà été conseiller municipal à Paris entre 1995 et 2001 en charge de l'animation culturelle.