Documentaire. Trois raisons de regarder "En attendant l’orage" : des éclairs, du tonnerre et de la foudre

La tête dans les nuages, Xavier Delorme est un chasseur particulier, il ne chasse ni les pigeons, ni les papillons et pourtant, c'est en direction du ciel que se trouve sa proie. Ce passionné de météo et de photos est un chasseur d’orages.

Partout, en France avec son équipement mobile, il se déplace et se positionne là où le phénomène orageux se produit. Missionné par Météorage, une filiale de Météo France, il filme, photographie et utilise l’appareil de mesure électrostatique. Il maîtrise cette combinaison artistique, méthodologique et prévisionniste ainsi qu’une capacité à démontrer la vérité du terrain qui font de lui un professionnel reconnu.

1- Un métier, une passion

Lorsqu’il avait 10,12 ans, Xavier Delorme était passionné par le temps. Il faisait des relevés quotidiens de température et photographiait le ciel de son velux pour illustrer son carnet météo.

L’été 98, dans leur jardin, en attendant l’orage, son père lui explique la technique pour capturer des images du phénomène avec son argentique. Le résultat du développement est un véritable déclic, Xavier le sait, il sera chasseur d’orage.

2 - Pour se surprendre à appréhender différemment le prochain orage

Souvent l’orage fait peur, il est assimilé aux arbres par terre, aux toits envolés, aux dégâts et au danger. Dans ce documentaire, nous apprenons que s’il n’y avait pas de foudre, s’il n’y avait pas d’orage, il n’y aurait pas de vie sur terre.

La foudre fait partie de l’équilibre électrique de l’atmosphère sur la terre. Sans sa décharge électrique, sans cette sorte de respiration qui fait que le champ électrique est suffisamment faible, nous serions attirés par des plaques électriques chargées d’un côté ou l’autre qui viendraient éclater la matière en charges positives et négatives. Alors merci qui ?

3 - Paroles de scientifiques

Ce documentaire donne la parole à de nombreux scientifiques sur les avancées de la recherche, sur les théories et les projets en cours. Des experts qui reconnaissent que nous sommes loin d’avoir fait le tour de l’orage et que nous ne sommes certainement pas au bout de nos surprises. Sprites rouges, jets bleus… le ciel n’a pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs !

Jean-Louis Pinçon – PC2E – CNES – CNRS – Université d’Orléans

durée de la vidéo : 00h01mn01s
Jean-Louis Pinçon – PC2E – CNES – CNRS – Université d’Orléans ©France télévisions

► "En attendant l'orage", un documentaire réalisé par Fanny Chrétien, produit par la Boîte à Songes, diffusé le jeudi 23 mars à 22h50 sur France 3 Centre-Val de Loire